Appel à communication – “Jules Verne et la culture médiatique”

Chers collègues,

 

Vous trouverez au lien suivant l’appel à communications pour un colloque international, intitulé “Jules Verne et la culture médiatique, de 1864 à nos jours”, qui aura lieu les 28 et 29 avril 2016 à l’Université Laval (Québec) :

 

http://www.medias19.org/index.php?id=22010

 

Les propositions sont à envoyer au plus tard le 31 octobre prochain.

 

Les organisateurs,

Guillaume Pinson (Université Laval) et Maxime Prévost (Université d’Ottawa)

 

Colloque – “‘L’Insociable sociabilité’ au cœur des tensions sociales et culturelles en Grande-Bretagne”

COLLOQUE INTERNATIONAL 29-30 mai 2015

‘Unsocial sociability’ and socio-cultural tensions in Enlightenment Britain /

‘L’Insociable sociabilité’ au cœur des tensions sociales et culturelles en Grande-Bretagne

 

Colloque international organisé par PLEIADE (Université Paris 13) & HCTI (UBO Brest) et par le GRHS (Montréal), en partenariat avec  le GEHM/CRH et le PRI Iles britanniques (EHESS).

Dans le cadre du projet international HIDISOC: « History and Dictionary of Sociability in  Britain  (1660-1832) », coordonné par le GRISOL.

—-

PROGRAMME

Friday 29 May (salle B203 – UFR LLSHS – Université Paris 13)

9.00 Welcome address and opening of the conference

9.15 Keynote speaker : Antoine Lilti (EHESS – Paris):
De la réputation à la célébrité : sociabilité et publicité en Angleterre au XVIIIe siècle

10.00 Discussion

 

Session 1 : Publicity vs privacy

Chair : Laurent Turcot (UQTR – GRHS)

10.15 Brian Cowan (McGill – GRHS):
Celebrity, Politics and Sociability in Post-Revolutionary England

10.35 Allan Ingram (Northumbria University):
In Company and Out: The Public/Private Selves of Johnson and Boswell

10.55 Discussion

11.15 Coffee break

 

Session 2 : The ambivalence of ‘sociable’ objects

Chair : Pascal Bastien (UQAM – GRHS)

11.35 Laurent Turcot (UQTR – GRHS):
Éventer ses secrets : savoir jouer de l’éventail en France et en Angleterre au XVIIIe siècle

11.55 Jonathan Conlin (University of Southampton):
Sociabilité en Prise? Snuff-Taking in the British Long Eighteenth Century

12.15 Discussion

12.35 Lunch break

 

Session 3 : From respectability to anti-social behaviour

Chair : Brian Cowan (Mc Gill – GRHS)

14.15 Ian Newman (University of Notre-Dame, Indiana, USA):
The anti-social convivialist: toasting and the resistance to sociability

14.35 Rémy Duthille (Bordeaux 3):
Respectability vs agency? The dilemmas of the British “Jacobin” societies, 1792-1795

14.55 Discussion

 

Session 4 : Sociability challenged by disease : body and mind

Chair : Allan Ingram (Northumbria University)

15.10 Leigh Wetherall-Dickson (Northumbria University):
Syphilis and Sociability: The Impolite Bodies of Two Gentleman, James Boswell (1740-1795) and Sylas Neville (1741-1840)

15.30 Anita O’Connell (Northumbria University):
Romantic Responses to the Sociable Cure for Melancholy.

15.50 Discussion

16.10 Coffee break

 

Session 5 : From disease to death: intimacy and social performance

Chair : Elisabeth Belmas (Paris 13)

16.30 Alain Caubet (Rennes 1):
Médecins et domestiques, témoins de ce que l’on dissimule

16.50 Pascal Bastien (UQAM – GRHS):
Mourir pour soi? Mourir pour qui?  Les Français exécutés à Tyburn, ou le laboratoire d’une sociabilité des supplices.

17.10 Discussion

17.30 End of day 1

 

Saturday 30 May (salle du Conseil A – EHESS, 190-198 av. de France, 75013 Paris)

9.15 Welcome
Session 6 : Sociability vs solitude

Chair : Silvia Sebastiani (EHESS) 

9.30 Kevin Cope (Louisana State University, USA):
Sociable solitaries and gregarious isolation in Fact, Fiction, and Fancy

9.50 Baerbel Czennia (McNeese State University, USA):
Beyond Eden: Gardening Women and the Fruits of Social Exile in 18th-Century Britain

10.10 Discussion

10.30 Coffee break

 

Session 7 : ‘Unsocial sociability’: questioning and redefining social bonds

Chair : Emrys Jones (University of Greenwich)

10.50 Elizabeth Durot-Boucé (Le Havre):
‘Emily philosophe’: Libertine and Gothic Novels as a Reappraisal of an Archaic Fossilized Patriarchal System

11.10 Noémie Le Vourch (UBO):
Merry-making in late eighteenth century colonial Trinidad (1783-1834) : Mrs Carmichael’s attempt at re-socializing planters in ‘Domestic Manners and Social Condition of the White, Coloured, and Negro Population of the West Indies’ (1833).

11.30 Discussion

11.50 Round table

12.30 End of conference

—–

CE COLLOQUE EST OUVERT A TOUS

—–

Lieux:
UNIVERSITE PARIS 13
UFR LLSHS – Salle B203
99, av. J-B Clément
93430 Villetaneuse

EHESS
Salle du Conseil A
190-198, avenue de France
75013 PARIS

Contacts :
Pascal Bastien: bastien.pascal@uqam.ca
Valérie Capdeville: capdeville@iutv.univ-paris13.fr
Annick Cossic: annick.cossic@univ-brest.fr
Alain Kerhervé: alain.kerherve@univ-brest.fr

Sites internet :
Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Sociabilité des Lumières
http://grisol.hypotheses.org
Groupe de Recherche en Histoire des Sociabilités
http://www.grhs.uqam.ca

Téléchargez l’affiche et le programme du colloque:
http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/2411/files/2014/10/affiche_unsocialSociability-22042015.jpg

http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/2411/files/2014/10/programme_unsocialSociability-2.jpg

url de référence :http://grisol.hypotheses.org

Colloque – “Contre-attaque. Les Avant-gardes en revues (1950-2000)”

Les 26 et 27 mai à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, salle Las Vergnas, colloque international « Contre-attaque. Les Avant-gardes en revues (1950-2000)»:
Le rôle des revues dans l’histoire des avant-gardes littéraires et artistiques de la seconde moitié du XXe siècle est essentiel. Construisant à chaque fois une position singulière, ces publications constituent autant de manières de faire entendre une radicalité, sans cesse redéfinie, contre le système, le spectacle, l’ordre du discours ou la doxa.
Toutes les informations sont ici: http://www.thalim.cnrs.fr/colloques-et-journees-d-etude/article/contre-attaque?id_evenement=2387%20-%20evenement_2387

Appel d’offres pour deux contrats doctoraux

Bonjour,

 

Vous trouverez en pièce jointe un appel d’offres pour deux contrats doctoraux, pour une thèse préparée à l’École doctorale 493 Erasme (Paris13) ou à l’École doctorale 267 Arts et Médias (Paris 3).

 

Vous avez jusqu’au 15 juin pour envoyer votre candidature.

 

Cordialement,

 

Josianne Dubé

Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec
Université de Sherbrooke

 

contratsdoctoraux PhDfellowshipcall

Offre de thèse – “L’expérience des biens culturels en régime numérique”

Bonjour,

 

Voici une offre de thèse Cifre à Orange Labs, qui porte sur « l’expérience des biens culturels en régime numérique ».

La description complète : https://orange.jobs/jobs/offer.do?do=fiche&id=46339 (bien scroller vers la droite).

 

Les candidatures doivent être soumises via le site ; n’hésitez pas à me contacter vous toute demande de précision, renseignement, etc.

 

« La révolution numérique a profondément affecté les industries culturelles, et particulièrement les industries éditoriales vouées à la consommation domestique (édition, disque, vidéo). Pour les consommateurs, elle s’est traduite par deux phénomènes susceptibles de transformer la nature même de l’expérience culturelle : la dématérialisation d’une partie au moins des supports, et l’accès immédiat à de très larges catalogues d’oeuvres pour une somme modique ou nulle. La majorité des travaux conduits sur le sujet a porté sur la distribution de la consommation (la longue traîne) et son explication (les phénomènes d’overchoice et le fonctionnement des multiples outils de recommandation). En revanche, rares sont les travaux qui s’intéressent à l’expérience culturelle proprement dite, aux rapports que les consommateurs tissent avec les oeuvres immatérielles et abondantes : quelle attention est portée à ces contenus, dans quels contextes sont-ils écoutés, comment sont-ils rangés, archivés, faut-il en garder la trace, les retrouver, les transmettre, etc…? L’abondance numérique change-t-elle radicalement le rapport aux oeuvres, l’attention qu’on leur porte, la façon dont on les conserve ?

 

Symétriquement, comment l’utilisateur se représente-t-il ses préférences, construit-il ses goûts : est-il moins important d’avoir des goûts affirmés quand on est alimenté par un flux incessant d’oeuvres, ou est-ce au contraire d’autant plus crucial d’être bien équipé pour choisir ce que l’on aime vraiment ? Qu’est-ce qu’écouter une musique parmi un catalogue de plusieurs millions d’albums, comment distingue-t-on ce que l’on aime, et donc ce que l’on est ? Comment construire la représentation des goûts ? Qu’est-ce qu’une bibliothèque personnelle numérique, une collection, une archive ? »

 

 

 

Bien cordialement,

 

Jean-Samuel Beuscart

 

Parution “La scène mondiale aujourd’hui”

Vient de paraître :

LA SCÈNE MONDIALE AUJOURD’HUI

Des formes en mouvement

Sous la direction de Françoise Quillet
collection Univers théâtral
L’Harmattan

Ce volume offre une présentation parcellaire de ce que qu’on pourrait appeler des formes, des catégories ou des genres théâtraux existant aujourd’hui dans différentes aires culturelles. Il en examine le développement historique et esthétique. Selon les aires culturelles, les approches sont certes différentes, mais des préoccupations, sinon similaires, du moins proches, se font écho. Diversité et multiplicité établissent des passerelles au-dessus des lignes de partage.


ISBN : 978-2-343-05239-7 • 15 février 2015 • 600 pages

Colloque – “Politique de l’autobiographie”

Bonjour Prof. Glinoer,

Je vous écris au nom du comité organisateur du colloque Politique de l’autobiographie qui aura lieu du 20 au 22 mai 2015 à l’Université de Toronto, et dans le cadre duquel les romancières Leslie Kaplan et Nicole Caligaris donneront une conférence à l’Alliance française de Toronto.

Vous trouverez en pièces jointes les versions PDF de l’affiche et du programme, de même que le communiqué annonçant l’événement, aussi copié à la fin du présent courriel.

L’événement pouvant peut-être intéresser les personnes associées à Socius, n’hésitez pas à partager le tout avec votre liste d’envoi.

Je demeure disponible si vous avez des questions.

​Merci et passez un très bon week-end,

Eric Chevrette

Département d’études françaises

Université de Toronto

——–

Colloque international – Politique de l’autobiographie : engagements et subjectivités.

Université de Toronto, 20-22 mai 2015

Le colloque international Politique de l’autobiographie : engagements et subjectivités se donne pour objectif d’observer les points de rencontre possibles entre autobiographie et politique. Grand public, lecteurs et chercheurs sont cordialement invités à venir assister aux différentes communications et lectures qui auront lieu lors des trois jours de rencontre.

Coorganisé par le Groupe de recherche et d’étude sur la littérature française d’aujourd’hui (GRELFA) (Université de Toronto) et Figura – Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (Université du Québec à Montréal), cet événement se déroulera du 20 au 22 mai 2015, à la salle Father Madden du bâtiment Carr Hall (100, rue St-Joseph) de l’Université de Toronto. Les romancières invitées Nicole Caligaris et Leslie Kaplan tiendront en outre un événement public (conférence et lecture) le mercredi 20 mai 2015 dès 18 h, à l’Alliance Française de Toronto (24, Spadina Road; entrée libre).

Ce colloque se veut un travail d’arpentage nécessaire visant à identifier la manière dont la littérature française depuis la Seconde Guerre mondiale a défini son rapport au politique et à l’espace social dans l’ensemble des textes se rapportant à l’autobiographie (récits, autocritiques, autofictions, mémoires, carnets, témoignages militants, autobiographies intellectuelles). Seront entre autres abordées : l’autobiographie réflexive et sa fonction testimoniale; l’autobiographie critique, qui peut parfois avoir comme objectif de révéler les conditions même de la subjectivité; l’autobiographie expérimentale, comme manière oblique de procéder à l’exposition de soi, par des jeux formels et génériques.

Des chercheurs de Toronto et Montréal, de France et d’ailleurs se rencontreront et échangeront dans le cadre d’un événement qui promet d’être riche en réflexions.

 

GRELFA_Autobiographie_Programme_A5_Recto_REV (1) GRELFA_Autobiographie_Programme_A5_Verso_REV

Événement

Politique de l’autobiographie : engagements et subjectivités.

Colloque international. 20-22 mai 2015. Département d’études françaises. Université de Toronto.

Salle Father Madden, bâtiment Carr Hall (100 St Joseph Street, Toronto).

 

Personne-ressource :

Julien Lefort-Favreau

j_lefort_favreau@hotmail.com

Parution – C. Bisenius-Penin, dir., “Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1), À la recherche d’une cartographie”

Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1)
À la recherche d’une cartographie

sous la direction de Carole Bisenius-Penin

questions de communication • série actes 24 • 2015
questionsdecommunication.revues.org

PUN – Éditions Universitaires de Lorraine

Commander
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100576850&fa=description

Fruit d’une coopération interdisciplinaire et transfrontalière, cet ouvrage explore le concept de
résidence d’auteurs qui recouvre des formes et des réalités très variées en fonction des projets,
structures et politiques culturelles. Pour ce faire, les contributeurs réalisent un état des lieux. Ils
cartographient les résidences en Grande Région (Sarre, Rhénanie-Palatinat, Wallonie, Luxembourg
et Lorraine) et cernent les interactions possibles entre littérature contemporaine et territoires.
Ainsi s’agit-il de mettre en place une expertise innovante en lien avec les écrivains, les collectivités
territoriales, les opérateurs culturels et les publics via les médiations et transferts culturels. Enfin,
l’ouvrage est composé en fonction d’un double éclairage, théorique et pratique : d’une part, des
contributions offrent une analyse des sites sélectionnés ; d’autre part, des tables rondes auxquelles
participent des acteurs institutionnels et culturels éclairent les pratiques professionnelles.


Carole Bisenius-Penin, maître de conférences en littérature contemporaine à l’université de Lorraine
et membre du Centre de recherche sur les médiations, est l’auteure de travaux sur l’Oulipo, les
ateliers d’écriture et les médiations culturelles.

Cartographie franco-allemande

Marc Ceccaldi – Les enjeux des résidences d’écrivains pour les politiques publiques

Clara Lévy – La figure de l’écrivain : analyse sociologique

Valérie Deshoulières – Être écrivain en résidence à Trèves (Allemagne) : création artistique ou industrie culturelle ? Zwangsgeranisierung. Les « sublimes paroles et idioties » de Frank P. Meyer

Adeline Clerc – La résidence d’auteur ou comment s’inscrire dans un territoire rural ? La Pensée Sauvage à Bouxurulles (Vosges)

Carole Bisenius-Penin, Valérie Deshoulières, Ivassioutine Taras – Table ronde : « Résidence d’auteurs à l’étranger : culture germanophone en Ukraine ? »

Carole Bisenius-Penin, Brigitte Fazan, Florence Gautier, Olivier Dautrey – Table ronde : « Quels enjeux pour la littérature contemporaine et le livre dans le cadre des résidences d’auteurs en Lorraine/Grande Région : art et publics »

Cartographie Luxembourg-Belgique

Valérie Quilez – Littérature et résidences : un élément de la politique culturelle. L’exemple du Luxembourg

Élise Vandeninden – La résidence d’auteurs du Pont d’Oye sous le prisme de la médiation

Clara Lévy – La Maison de la Poésie, une résidence tout en souplesse

Claudette Oriol-Boyer – Mariemont, une résidence théâtrale de création

Carole Bisenius-Penin – La Maison internationale des littératures à Bruxelles : la résidence comme une interface communicationnelle des œuvres littéraires, des publics et des institutions culturelles ?

Jeanne E. Glesener – Défis et enjeux de la résidence d’auteur jeunes publics : Struwwelpippi dans le contexte luxembourgeois

Marie-Aimée Lebreton – Les résidences d’auteurs comme la possibilité d’un genre littéraire : Fabienne Jacob ou l’écriture comme lieu de résidence

Carole Bisenius-Penin, Claude Conter, Jacques Deville, Catherine Vacher, Anne Janssen – Table ronde : « Fonctions et limites du dispositif résidentiel au Luxembourg et en Belgique »

Appel à candidature pour deux bourses de doctorat (Université libre de Bruxelles)

Cher-e-s collègues,

Dans le cadre de l’ARC « Révolution sexuelle et (dé)pilarisation de 1960 à 2000 : Une spécificité belge ? Contribution à une histoire des normes de genre et de sexualité », l’Université libre de Bruxelles offre deux bourses de doctorat dans les domaines de l’histoire et des sciences politiques et sociales. Celles-ci débuteront en octobre 2015. Vous trouverez ci-joint l’appel à candidatures que nous vous serions reconnaissants de diffuser largement.

Bien cordialement,

Vanessa Gemis
Gestionnaire administrative de l’ARC

SexPil – Offre d’engagement (FR)


Vanessa GEMIS
Université Libre de Bruxelles
CP 175
Avenue F.D. Roosevelt, 50
B-1050 Bruxelles
tél.:+32.(0)2/650.47.37
vgemis@ulb.ac.be

Appel – “Les représentations sociales et l’agencement collectif d’énonciation”

Cher collègue,
Veuillez trouver ci-joint l’annonce du congrès que nous souhaitons organiser prochainement sur “les représentations sociales”.
Bien cordialement
Pour le comité d’organisation
Nadia Benelazmia
Professeur Assistant
Université Moulay Ismail
Meknes/ Maroc