Journée d’étude – « Classicisation et vieillissement du contemporain »

Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle

Journée d’étude :

« Classicisation et vieillissement du contemporain.

La littérature contemporaine à l’épreuve de sa réception universitaire »

Organisée par Marie-Odile André, Mathilde Barraband et Bruno Blanckeman

Vendredi 7 mars 2014

Salle Claude Simon

Maison de la Recherche – 4, rue des Irlandais, 75005 Paris

 

  

9h15 – Introduction

Marie-Odile André (U. Paris Ouest Nanterre), « Configurations du “contemporain” »

 

9h30-11h   Président de séance : Bruno Blanckeman

Laurent Demanze (ENS Lyon), « (Ré)générations contemporaines »

Lionel Ruffel (U. Paris 8), « La création littéraire à l’Université : enjeux théoriques »

Cécile Rabot (U. Paris Ouest Nanterre), « Quelle littérature contemporaine en bibliothèque universitaire ? »

 

11h15-12h30

Table ronde animée par Mathilde Barraband (U. du Québec à Trois-Rivières) avec Bruno Blanckeman, (U. Paris 3-Sorbonne nouvelle), Marc Dambre (U. Paris 3-Sorbonne nouvelle) et Alain Viala (U. d’Oxford)

 

14h-15h   Présidente de séance : Mathilde Barraband

Maÿlis Ciarletti (U. Paris 3-Sorbonne nouvelle), « Réception éditoriale et réception universitaire. Les cas de Verdier et Verticales »

Julien Lefort-Favreau (U. de Toronto), « Aveuglés par le présent. La revue Liberté »

 

15h15-16h15   Président de séance : Marc Dambre

Audrey Lasserre (U. Paris 3-Sorbonne nouvelle), « Quelle place pour nos contemporaines dans les histoires de la littérature récentes ? »

Michel P. Schmitt (U. Lyon 2), « Le nécrologue dans le champ littéraire »

 

16h30-18h

Table ronde animée par Marie-Odile André avec Vincent Message, Jean Rouaud et Pierre Senges

 

prog_journee_7_mars_2014_Web


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *