Parution – « La collection. Essor et affirmation d’un objet éditorial »

3269_10405_La_collection_medium

Christian Rivalan Guégo et Miriam Nicoli (dir.)
La collection. Essor et affirmation d’un objet éditorial
Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2014

Ce volume étudie la collection, phénomène éditorial essentiel. En mobilisant une documentation abondante et variée, les auteurs se penchent notamment sur le rôle des différents acteurs associés au processus de création et de diffusion, sur les enjeux matériels et économiques et la structuration du savoir induite par la collection. La perspective adoptée est large qui embrasse trois siècles et différents cas européens et américains.

Avec une préface de Jean-Yves Mollier.
Riche de ses quinze études originales, le présent volume se propose d’avancer la connaissance des collections (phénomène éditorial essentiel aux XIXè et XXè siècles qui a façonné, en particulier, les pratiques d’achat et de lecture du grand public), ainsi que de leur rôle dans la construction des sociétés contemporaines. Chacune à sa manière, les différentes contributions étudient l’objet collection, non seulement en tant qu’artefact, ou objet emblématique d’une nouvelle consommation culturelle, mais aussi en tant que fait de société à part entière.

Adoptant une perspective spatio-temporelle résolument large qui embrasse trois siècles, les articles étudient des cas européens (France, Espagne, Italie, Suisse, Belgique) aussi bien qu’américains (Canada, Argentine). Dans sa démarche, ce volume se veut avant tout comparatiste, donnant ainsi au lecteur une vision horizontale des transferts et de la circulation des modèles éditoriaux.

Les différents points de vue adoptés pour appréhender la collection sont une autre force de ce volume. En mobilisant une documentation abondante et variée, les auteurs se penchent notamment sur le rôle des différents acteurs associés au processus de création et de diffusion (auteurs, directeurs de collection, éditeurs, lecteurs, traducteurs), sur les enjeux matériels et économiques sous-jacents à tout projet éditorial ou bien encore proposent une approche thématique, la collection contribuant à structurer le savoir dans un domaine de connaissance donné (littérature, histoire, sciences, médecine…).

Parce qu’au fil des pages sont également abordés, en filigrane, les changements culturels majeurs qui ont conduit à la démocratisation de la culture et à la culture de masse, cet ouvrage devrait retenir l’attention des spécialistes du sujet, mais aussi des professionnels de la culture et de l’édition de plus en plus interpellés par l’avenir du livre dans un marché éditorial mondialisé.

Christine Rivalan Guégo est professeur de littérature de l’Espagne contemporaine à l’université Rennes 2. Membre de l’équipe CELLAM (EA3206), elle est responsable scientifique du projet « La collection comme phénomène éditorial. Europe, Amériques (XVIIIè/XXè) », et coordonne actuellement l’entrée Formats et supports éditoriaux du Portail Bibliothèque Virtuelle Miguel de Cervantès (Fondation Cervantés, CSIC) consacré à l’histoire culturelle de l’édition ibéro-américaine contemporaine (XIXè-XXIè).

Miriam Nicoli, docteur ès lettres de l’université de Lausanne, a été post-doctorante à l’université Rennes 2 auprès de l’équipe du CELLAM (EA3206). Ses recherches portent sur l’histoire culturelle des sciences ainsi que sur la culture de l’écrit. Elle travaille actuellement en tant que chercheuse senior à un projet financé par le Fonds national suisse de la recherche portant sur les ego-documents (Valorisation scientifique des écrits du for privé de l’époque moderne en Suisse latine).

On trouvera le texte de l’introduction et la table des matières à l’adresse suivante : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3526&utm_source=parution-la-collection&utm_medium=e-mail&utm_content=couverture&utm_campaign=outil-de-diffusion


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *