Parution – COnTEXTES, « Les lieux littéraires et artistiques »

Si la question des sociabilités littéraires s’est développée au cours des dernières années, l’objectif de ce 19e numéro de la revue COnTEXTES est d’explorer une facette de cette thématique qui a jusqu’ici été moins traitée : celle du lieu. L’enjeu du dossier est d’étudier les lieux littéraires et artistiques dans un sens restreint c’est-à-dire, de non seulement prendre en compte la ville et les quartiers où ils se trouvent, d’étudier leurs caractéristiques générales, mais aussi, à plus petite échelle, le type d’espace investi et sa configuration. Il s’agit de voir comment et pourquoi ces endroits sont élus par les écrivains et les artistes et en quoi ils influencent leurs échanges, leurs représentations et leurs pratiques. Les fonctions de ces lieux, le type d’activités qu’ils proposent sont aussi envisagés, de même que leur valeur symbolique et la façon dont ils sont quelquefois mis en fiction. Les treize contributions ici rassemblées partagent en cela une volonté de mener une réflexion sociologique sur les spécificités des lieux littéraires et artistiques qu’elles prennent pour objet et sur leurs représentations. L’ensemble du dossier est disponible en ligne à l’adresse : https://journals.openedition.org/contextes/6288.

COnTEXTESn° 19, « Les lieux littéraires et artistiques »

Clément Dessy, Julie Fäcker et Denis Saint-Amand – « Introduction. Des valeurs du lieu dans les sociabilités littéraires et artistiques. »

Creusets

Anthony Glinoer et Vincent Laisney – « La configuration des lieux de sociabilité cénaculaires »

Magdalena Raduta – « Faire de nécessité vertu : le cénacle des quatre-vingtistes roumains »

Benjamin Caraco – « L’influence des espaces de sociabilité sur la création en bande dessinée . Le cas des auteurs de L’Association »

Institutions bâtardes

Paul Aron – « La sociabilité des chaises longues. Les écrivains du sanatorium »

Laurent Bihl et Julien Schuh – « Les cabarets montmartrois dans l’espace urbain et dans l’imaginaire parisien, laboratoires des avant-gardes et de la culture de masse (1880-1920)»

Thomas Augais – « Paul Valéry, Henri Mondor, Ludo Van Bogaert : approche des lieux de sociabilité médico-littéraires (1918-1945) »

Espaces promotionnels

Shoshana-Rose Marzel – « Contexte mercantile, sociabilité et œuvre d’art. L’exemple de l’art dans les premiers grands magasins parisiens »

Mannaig Thomas – « Le Festival du livre en Bretagne ou comment un lieu de sociabilité sert à entretenir l’illusio »

Intimités

Alexia Kalantzis – « Le domicile de l’écrivain comme lieu de sociabilité à la fin du XIXe siècle »

Pauline Flepp – « Francis Ponge ou le “génie de la solitude” »

Au coeur de la ville

Ligia Tudurachi – « Communauté littéraire et espace ouvert : le Cercle littéraire de Sibiu  »

Laurence Brogniez et Tatiana Debroux – « Une exposition à l’échelle de la ville. Sociabilités des espaces complémentaires aux Salons des XX et de La Libre Esthétique »

Thomas Franck – « La “mode existentialiste” : lieux de vie et formes de pensée »

Varia

Denis Saint-Amand et Léa Tilkens – « Ce qu’Éric Chevillard fait à la critique académique »

Notes de lecture

Jean-François Vernay – Faut-il se fier à ses premières expressions ? Compte rendu de V. Laisney, En lisant en écoutant, Les Impressions nouvelles, 2017 »

Ninon Chavoz – « Compte rendu de Claire Ducournau, La fabrique des classiques africains, CNRS Éditions, 2017 »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *