Archives mensuelles : mars 2007

Rencontre avec Victor Armony

Le Collège de sociocritique de Montréal aura le plaisir d’accueillir M. Victor Armony, professeur au département de sociologie de l’UQAM, afin de discuter de ses recherches actuelles dans le domaine de l’analyse lexicométrique du discours social. La rencontre s’articulera autour de deux textes: « L’analyse lexicométrique du discours politique: porte d’entrée pour étudier les signifiants sociaux » de Victor Armony (veuillez me contacter pour obtenir ce texte en version pdf) et « Théorie du discours social. Notions de topographie des discours et de coupures cognitives » de Marc Angenot (vous trouverez cet article à l’adresse suivante: http://www.revue-contextes.net/document.php?id=51).

Cette rencontre se tiendra le lundi 2 avril, à la salle C-9141 du pavillon Lionel-Groulx, à 12 h.

PhD fellowship in « Textual criticism and the sociology of texts »

PhD Fellowship : « Textual Criticism and the Sociology of Texts »

Applications are invited for a PhD fellowship in « Textual criticism and the sociology of texts ».

The fellowship is funded by the Danish Agency for Science, Technology and
Innovation and is offered jointly through the Georg Brandes School at the Department of Nordic Studies and Linguistics, Copenhagen University, and the Department of Literature, Institute for the Sociology of Literature, Uppsala University. The successful candidate will be expected to divide his or her time between Copenhagen and Uppsala, and will be allocated a supervisorfrom each institution, the principal supervisor however will be a professor or associate professor from the University of Copenhagen.

Funding is provided for a research project within the area known as « the
sociology of texts », meaning that texts are regarded not as abstract bearers of meaning but rather as historical phenomena which have physical manifestations and are the products of social interaction. This point of view necessitates an awareness of the factors and agents which are involved in the cultural processes of production, dissemination and reception, as texts are constantly recast, re-issued and reinterpreted by different people at different times.

It is assumed that the research project will combine a theoretical perspective with a specific body of texts. The research undertaken by the PhD candidate might focus on one – or combine several – of the following areas:

1. An historical investigation into the various agents involved in textual production – paper- makers, printers, publishers etc. – and the working methods and conventions developed in these areas, such as page layout, font design, orthography and punctuation, marketing strategies and so on.

2. A study of the transmission of an individual work (e.g. a chapbook) or group of works (e.g. those of a particular author).

3. Scholarly editing, including a discussion of the principles for the establishment of the text and the provision of commentary.

4. A study of reception, including reviews and criticism in particular periods and places, reading circles, the history of book collections and libraries and patterns of readers’ behaviour.

5. A consideration, from a text-sociological point of view, of traditional literary-critical concepts such as the author, authorial intention, authorisation, textual errors, the model and empirical reader, copyright, censorship, literary genre and interpretation.

Applicants must possess a Master’s Degree or the equivalent or expect to possess one by May 1, 2007. All applicants must have submitted a thesis and enclose an assessment of it along with the application.

Appointment as a PhD fellow is subject to the rules of the Faculty of Humanities. Appointment is conditional upon enrolment as a PhD student at the Faculty.

Appointment as a PhD fellow is subject to the agreement between the Ministry of Finance and the Danish Confederation of Professional Associations (AC).

In accordance with this agreement, PhD fellows are obliged – without extra payment – to accept work corresponding to 840 hours over a three-year period.

The application must contain:

A project proposal with a full description of the proposed research project and a realistic plan to meet the requirements concerning participation in courses, seminars and study trips to other institutions. The project proposal should not be longer than 12,000 characters (including spaces, but excluding the bibliography); the total number of characters must be indicated at the end of the project proposal.

A CV of no more than one page.

A list of publications.

A degree certificate or a complete transcript.

The recipient of the PhD fellowship will be employed in accordance with the current agreement between the Ministry of Finance and the Danish Confederation of Professional Associations (AC). The Dean of the Faculty of Humanities will appoint an assessment committee. Upon receipt of the report of the committee each applicant will receive the specific portion of the committee’s assessment pertinent to him/her. The applicants will only be assessed in relation to the announced position.

Applications are invited from qualified candidates regardless of age, sex, race, religion or ethnic origin.

Six copies of the application and all enclosures (6 copies of each) must be sent to: The Rector of the University of Copenhagen, The Faculty of Humanities, Njalsgade 80, DK-2300 Copenhagen S, with reference to J.nr. 211-0085/07-4550

The application deadline is May 2, 2007 at 12:00 (Noon). No enclosures will be accepted after the deadline.

Information regarding the Danish PhD ministerial order and employment as a PhD fellow can be obtained by contacting Birgit H=FCttmann, tel.: +45 35 32 80 54 or e-mail: bhu@hum.ku.dk

For further information about the Fellowship and the Georg Brandes School please contact Pil Dahlerup phone +45 35 32 83 34 or e-mail: pil@hum.ku.dk

Parution – « Traditions et pouvoir politique dans le roman nigérien »

Kalil K. Samassa, Traditions et pouvoir politique dans le roman nigérien. Essai de lecture sociocritique et postcoloniale

Paris, L’Harmattan, 27 €, 304 pages, ISBN : 2-296-0726-6

Les romans nigérians d’expression anglaise analysés dans ce livre « réfractent » ou captent d’une manière pertinente l’histoire sociopolitique nigériane dominée par les forces politiques tripartites (igbo, hausa et yoruba), à caractère ethnique, métaphoriquement appelées « The Big Three ». En effet, la lecture sociocritique et postcoloniale de ces romans, classés en termes de première et de deuxième génération, permet de dégager l’évolution de la corruption politique et de l’ethnocentrisme dont les trois principales cultures se servent pour accaparer le pouvoir fédéral.

Les deux générations, de tendances respectivement « élitiste » et « semi-populaire », sont nettement marquées par une distanciation poétique, en dépit du lien sociologique maintenu. Toutefois, les romanciers nigérians, en créant des écarts et en proposant, sur le plan symbolique, des modèles réduits de société dans leurs romans, essaient tous de lutter contre la corruption politique et de jeter des ponts, entre les différentes cultures nigérianes qui se méprisent, dans l’espoir de réaliser le creuset d’intégration nationale, à l’instar de Wole Soyinka qui leur sert de modèle ou d’espace des possibles.

Kalil K. SAMASSA est docteur en littérature comparée et spécialiste du roman nigérian d’expression anglaise.

Ses travaux s’appuient sur la sociocritique et la théorie postcoloniale pour féconder les rapports entre le champ sociopolitique, la poétique et la fonction symbolique du roman postcolonial.

Le présent ouvrage est la version remaniée de la thèse de doctorat qu’il a soutenue en France, en 1999, à l’Université Paris III, Sorbonne Nouvelle.

 

Table des matières

* *

Introduction 5

Première partie : Société et roman nigérian 15

Chapitre I – Le nigeria : la politique d’hier à aujourd’hui………………………………………… 17

I – La politique nigériane hier 17

II – La politique nigériane aujourd’hui 28

Chapitre II – présentation générale : romanciers, oeuvres étudiées et histoire 39

I – Les romanciers de la première génération : oeuvres étudiées et histoire…………….. 39

II – Les romanciers de la deuxième génération : oeuvres étudiéeset histoire 48

Chapitre III – sociopoétique du roman nigérian 53

Deuxième partie : Le roman du témoignage social 91

Chapitre IV – Les civilisations traditionnelles 93

I – Things Fall Apart ou l’utilisation de l’héritage culturel igbo chez Achebe 93

II – Shaihu Umar de Balewa ou la parabole du gentilhomme hausa 103

III – Aluko et l’image du pouvoir traditionnel yoruba dans His Worshipful Majesty 105

Chapitre V – La corruption politique et morale : « un sport national » 123

I – Jagua Nana de Cyprian Ekwensi : le dérèglement des moeur en marche…………… 125

II – A Man of the People de C. Achebe : une société en décomposition…………………… 130

III – Le dénigrement dans Chief the Honourable Minister de T.M. Aluko 138

Chapitre VI – La guerre du Biafra ou l’orchestration métaphorique d’un drame national 147

 

Chapitre VII – De l’engagement à l’écriture 159

I – Les intentions militantes 159

II – L’amorce d’une nouvelle écriture 166

Troisième partie : les nouvelles tendances 179

* *

Chapitre VIII -Vers un dépassement des conflits « interethniques » 181

Chapitre IX – Les nouveaux types d’écriture 201

I – L’oeuvre de Zaynab Alkali : The Stillborn 202

II – L’oeuvre de Festus Iyayi : Violence 212

III -Just Before Dawn de Kole Omotoso : une archéologie du savoir sociopolitique… 223

* *

Chapitre X -Autour de The Interprèters et de season of Anomy de Wole Soyinka : un creuset d’engagement social et d’écriture romanesque 239

I – Le témoignage socioculturel dans The Interpreters 242

II – Season of Anomy ou le mûrissement de la thématique socioculturelle chez Soyinka… 251

III – Soyinka ou l' »intertextualité constructive » 258

Conclusion 273

Bibliographie 277

Index des noms 289

BON DE COMMANDE

A retourner à L’Harmattan, 5- 7 rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris.

Veuillez me faire parvenir …………………. exemplaire(s) du livre

«Traditions et pouvoir politique dans le roman nigérien» au prix de 27 € + 4 € pour le premier ouvrage + 0.80 € par ouvrage suivant de frais de port soit un total de…………..Euros.

NOM

………………………………………………………………………………………………………………

ADRESSE

……………………………………………………………………………………………………….

Merci de faire en sorte d’effectuer vos règlements en euros

Ci-joint un chèque de …………………….. Euros

Pour l’étranger, vos règlements sont à effectuer :

– en euros sur chèques domiciliés sur banque française

– par virement en euros sur notre CCP 23 625 44 N Paris

– par carte bancaire (VISA) N°……………………. date d’expiration …./…../…..

– numéro CVx2…………………….. (3 derniers chiffres se trouvant au dos de votre carte sur la bande réservée à la signature)

27 euros

304 pages

ISBN : 2-296-01726-6

Commandez en ligne sur http://www.editions-harmattan.fr/ ou chez votre libraire

Colloque – « Sémiotique du monstrueux »

SÉMIOTIQUE DU MONSTRUEUX

Colloque international
15-16 mars 2007
Université McGill, Pavillon Peterson, Salle 116

Marie-Hélène LAROCHELLE (Organisatrice et responsable)

marie-helene.larochelle@mail.mcgill.ca www.arts.mcgill.ca/programs/french

Que ce soit en tant que procédé ou en tant que métaphore de l’écriture, le monstrueux anime tout un pan de la littérature. Ce colloque vise à comprendre, décrire et interpréter les formes esthétiques de la monstruosité (monstrum ), c’est-à-dire l’écriture qui (se) montre, qui attire l’attention. L’hypothèse est que le monstre en tant que dynamique de création et de réception, soit comme signifiant et signifié de l’oeuvre, influence la définition et l’évolution de la modernité littéraire.

JEUDI 15 MARS 2007

8h00 : Accueil des participants

8h45 : Mot de bienvenue

première séance plénière

9h00 : Steven Urquhart « L’esthétique du monstrueux dans Le Libraire (1960) de Gérard Bessette »

10h00 : Pause café

1ere séance : dé-finition du monstre

10h30 : Louis Hébert « Petite sémiotique du monstrueux. Avec notamment des monstres de Hergé, Magritte et Matthieu Ricard »

11h00 : Sylvain David « Dé-monstration formelle. Tératologie, post-historicité et esthétique de l’a-normal »

11h30 : Marie-Hélène Larochelle « Le tératogène comme idéal de l’autoengendrement »

12h00 : Dîner

2e séance : auteurs-monstres

13h30 : Pascal Brissette « S’épanouir en liberté comme une gibbosité miraculeuse, ou : quand l’écrivain se monstre »

14h00 : Yan Hamel « Ce monstre sureuropéen, l’Amérique du Nord »

15h30 : Denis Labouret « Noé de Jean Giono: une poétique du monstrueux »

16h00 : Luc Breton « Dans la conscience d’un monstre. Intersubjectivité et altérité dans Le martyre de l’obèse (1922) d’Henri Béraud »

15h30: Pause café

3e séance : (dé)formes du monstre

16h00: Anthony Glinoer « Politiques du monstre frénétique »

16h30 : Charles-Étienne Tremblay « Prométhée, décadence et tératogonie : le monstrueux, de Rimbaud à Jankélévitch »

17h00 : Simon Harel « Bruce Chatwin et VS Naipaul: les terras incognitas de la monstruosité »

17h30 : Clôture du colloque

18h00 : Repas offert aux participants

VENDREDI 16 MARS 2007

8h30 : Accueil des participants

seconde séance plénière

9h00 : Pierre Verdaguer « Proximité temporelle et évocation de l’horreur: tendances actuelles dans le roman policier et d’anticipation »

10h00 : Pause café

4e séance : incarnations monstrueuses

10h30 : Vincent Bruyère « Fables du monstrueux : de quoi nourrir l’imaginaire de l’autre »

11h00: Catalina Sagarra « Il y a des monstres parmi nous : énonciation de la monstruosité dans Génocidé de Révérien Rurangwa »

11h30 : Catherine Mavrikakis « La question du pathos dans l’appareil monstrueux: Joseph Goebbels »

12h00 : Dîner

6e séance : ressusciter le monstre

13h30 : Jean-Pierre Sirois-Trahan « Le monolithe dans 2001: A Space Odyssey de Stanley Kubrick : une figure de l’irreprésentable »

14h00: Sandrina Joseph « La Merteuil et sa biographe : filiation monstrueuse et (re)création dans L’hiver de beauté de Christiane Baroche »

14h30: Pause café

7e séance : bêtes et monstruosités au tournant du XXe siècle

15h00: Sophie Ménard « Paradoxes du monstre intérieur en régime zolien »

15h30 : Marc Angenot « Le monstre en soutane »

16h00 : Paul Choinière, « Le bestiaire des Mystères de Paris : bêtes sauvages, terreur romanesque et littérature engagée »

16h30 : Clôture du colloque

17h00 : Cocktail offert aux participants

Responsable : Marie-Hélène LAROCHELLE mailto:marie-helene.larochelle@mail.mcgill.ca

Url de référence : http://www.arts.mcgill.ca/programs/french/

Adresse : Université McGill Département de langue et littérature françaises 3460, rue McTavish Montréal, Québec Canada H3A 1X9 .

Parution – « Abécédaire de Pierre Bourdieu »

Les Éditions Sils Maria

Collection ABéCédaire n°2 :

Abécédaire de Pierre Bourdieu
Sous la direction de Jean-Philippe Cazier

Parution le 12 février 2007

Ce numéro de notre collection Abécédaire poursuit deux buts : offrir à l’étudiant comme à tout intéressé une première connaissance de la pensée de Pierre Bourdieu, et aussi permettre aux chercheurs la continuation de leurs travaux sur ou à partir de cette oeuvre.

Les notions :
Agent ? Algérie ? Anthropologie ? Art ? Bachelard (Pierre Bourdieu et Gaston Bachelard) ? Biens ? Canguilhem (Pierre Bourdieu et Georges Canguilhem) ? Capital ? Champ ? Chômeurs ? Classes sociales ? Corps ? Critique ? Culture ? Destin ? Détermination ? Distinction ? Domination ? Doxa ? Droit ? Durkheim (Pierre Bourdieu et Emile Durkheim) ? École ? Économie ? Espace social ? État ? Ethnologie ? Ethos ? Foucault (Pierre Bourdieu et Michel Foucault) ? Goût ? Habitus ? Heidegger (Pierre Bourdieu et Martin Heidegger) ? Héritier ? Histoire ? Homologie ? Hysteresis ? Idéologie ? Illusio et libido ? Inconscient ? Individu ? Institutions ? Intellectuel ? Journalisme ? Langage ? Lévis-Strauss (Pierre Bourdieu et Claude Lévi-Strauss) ? Liberté ? Littérature ? Marx (Pierre Bourdieu et Karl Marx) ? Masculin/féminin ? Mauss (Pierre Bourdieu et Marcel Mauss) ?
Merleau-Ponty (Pierre Bourdieu et Maurice Merleau-Ponty) ? Misère ? Néolibéralisme ? Objectivation participante ? Parler ? Phénoménologie ?
Philosophie ? Photographie ? Politique ? Pouvoir ? Pratique ? Praxeologie ?
Raison ? Rapport de force ? Réflexivité ? Relations ? Reproduction sociale ?
Résistance ? Sartre (Pierre Bourdieu et Jean-Paul Sartre) ? Science ? Sciences sociales ? Sexualité ? Société ? Sociologie ? Stratégie ? Structuralisme ? Style de vie ? Sujet ? Symbolique ? Télévision ? Théorie ? Travail ? Vérité ? Violence ? Weber (Pierre Bourdieu et Max Weber) ? Wittgenstein (Pierre Bourdieu et Ludwig Wittgenstein).

Les auteurs :
Marlène Benquet ? Louis Carré ? Hervé Couchot ? Michel Daccache ? Lydie Daguerre ? Christine Détrez ? Vincent Dubois ? Fabienne Federini ? Fabrice Fernandez ? Viviana Fridman ? Mathieu Hilgers ? François Lecointe ? Samuel Lézé ? Gérard Mauger ? Fanny Mazzone ? Yves Patte ? José Luis Moreno Pestaña ? Louis Pinto ? Sébastien Roux ? Arnaud Saint-Martin ? Lionel Thelen.

D/8109/2006/057
ISBN : 2-930242-55-8

DIFFUSION LIBRAIRIE

PHILOSOPHIQUE

J.VRIN

6, place de la Sorbonne

75005 Paris

222 pages – 22 euros