Archives mensuelles : janvier 2012

Parution – « Interférences littéraires » n°7

 

www.interferenceslitteraires.be

ISSN: 2031-2790

 

 

 

Parution du dossier : « Croisées de la fiction. Journalisme et littérature », s. dir. Myriam Boucharenc, David Martens & Laurence van Nuijs

 

Le dossier interroge les rapports entre journalisme et littérature en fonction des relations que ces deux sphères entretiennent aux faits et à la fiction d’une part et des procédures poétiques et rhétoriques qu’ils empruntent à leur autre. Comment discours journalistiques et littéraires se situent-ils au regard du paradigme de la fiction ? Comment un texte relevant initialement d’une catégorie peut-il verser dans une autre ? Moyennant quel type de travail stylistique, quelles modalisations discursives, quels modes de reconfiguration ? Dans quels domaines s’exercent de façon privilégiée ces interférences de discours, selon quelles formes, et pourquoi ? De quelle manière, enfin, la fiction prend-elle en charge la « figure » du journaliste et dans quelle mesure contribue-t-elle à sa médiatisation ? Afin de fournir un aperçu relativement étendu des enjeux de cette problématique, les articles ici rassemblés portent non seulement sur des périodes différentes – de la fin du XIXe siècle à nos jours – mais également sur des aires géographiques et culturelles distinctes (France, Angleterre, États-Unis, Italie, Pays-Bas en particulier).

Dossier :

·         Myriam Boucharenc, David Martens & Laurence van Nuijs : Croisées de la fiction. Journalisme et littérature

·         Amélie Chabrier : Mutations de la poétique de la chronique judiciaire dans ‘Le Tribunal illustré’ (1879-1882)

·         Rob van de Schoor : Op en onder de Juggernaut. Idolisering en debunking van Isadora Duncan in de vroeg twintigste-eeuwse periodieke pers

·         Laetitia Gonon : De l’influence d’un style du fait divers criminel sur le roman au XIXe siècle

·         Pascal Génot : « Mary de Cork ». Première transposition fictionnelle d’un reportage dans l’oeuvre de Joseph Kessel

·         Bruno Curatolo : La chronique judiciaire romancée

·         Myriam Boucharenc : Nouvelles fictions du reporter au XXe siècle

·         John S. Bak : Toward a definition of International Literary Journalism

·         Frank Harbers : Defying Journalistic Performativity. The Tension between Journalism and Literature in Arnon Grunberg’s Reportage

·         Stefania Ricciardi : ‘Gomorra’ e l’estetica documentale nel nuovo millennio

·         Nora Berning: Toward a Critical Ethical Narratology for Literary Reportages: Analyzing the Story Ethics of A. Fuller’s ‘Scribbling the Cat’

Varia :

·         Myriam Watthee-Delmotte : Literature as Ritual. The Ritual Stakes in Contemporary Literature

·         Jean-Philippe Martel : Jacques Laurent, de ‘La Table Ronde’ à ‘La Parisienne’. Un franc-tireur dans la « guerre des revues »

Entretien:

·         Nicola Humble and Elke D’hoker : Theorizing the Middlebrow. An interview with Nicola Humble, by Elke D’hoker

 

7e colloque étudiant du GRÉLQ

Le Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ) tiendra son 7e colloque étudiant, sous le thème « Le patrimoine littéraire et culturel légué dans et par le livre pour la jeunesse : enjeux et défis », le 24 février prochain à l’Agora du Carrefour de l’information de l’Université de Sherbrooke.

Des étudiantes de 2e et 3e cycle affiliées à des universités québécoises et européennes feront état de leurs travaux en littérature et en histoire du livre et de l’édition. Les objectifs de ce colloque sont les suivants : d’une part, examiner les représentations de l’acte de transmission d’un  patrimoine au sein même des oeuvres littéraires destinées à la jeunesse; d’autre part, éclairer le rôle joué par divers agents de médiation littéraire et culturelle (auteur, éditeur, traducteur, professeur, etc.) dans le processus de la transmission des legs culturels.

Le colloque est placé sous la présidence d’honneur de madame Suzanne Pouliot, professeure associée au département des lettres et communications de l’Université de Sherbrooke. Il accueillera également les professeurs Micheline Cambron (Université de Montréal), Olivier Dezutter (Université de Sherbrooke) et Max Roy (Université du Québec à Montréal) autour d’une table ronde sur les dimensions culturelles de l’enseignement au Québec. Il se clôturera par une conférence de l’auteur Michel Noël, intitulée « Métis et homme de plume », portant sur les défis que pose la transmission de la culture amérindienne à un lectorat jeunesse par le biais de la prose romanesque.

Programme :

8h30                    Accueil

9h00                 Table ronde : Passeurs de culture, d’histoire et d’avenir :            Les dimensions culturelles de l’enseignement au Québec

Animatrice : Aurélie Zygel-Basso, U. de Sherbrooke

Professeurs invités : Micheline Cambron (U. de Montréal), Olivier Dezutter (U. de Sherbrooke) et Max Roy (U. du Québec à Montréal)

10h30                    Pause

 

11h00                    Allocution de la présidente d’honneur

Suzanne Pouliot, professeure associée au Département des lettres et communications, U. de Sherbrooke

 

11h30                    Du « passeur culturel » imaginé au passeur réel

Président de séance : Anthony Glinoer, U. de Sherbrooke

 

  • Médiateurs et passeurs dans l’oeuvre de Cécile Gagnon : de l’auteure aux êtres de papier, par Mélissa Doucet, U. du Québec à Trois-Rivières

 

  • De la relation à la culture à sa transmission : les représentations de la « donation-partage » dans le roman québécois pour la jeunesse des années 1990, par Isabelle Proulx, U. de Sherbrooke

12h30                    Dîner

 

14h00                    Transmission d’un legs culturel « adulte » à un lectorat jeunesse

Président de séance : Nicholas Giguère, U. de Sherbrooke

 

  • La Chute de Sparte et ses lecteurs : roman pour ados ou pour initiés? par Marie-Claude Tremblay, U. de Sherbrooke

 

  • Traduction, adaptation et humour : le cas éditorial de The Unadulterated Cat de Terry Pratchett, par Marina Fattor, U. de Trente (Italie)

 

  • Raconter la Shoah à l’enfant d’aujourd’hui : les représentations de l’Allemagne nazie dans trois albums illustrés, par Carmélie Jacob, U. du Québec à Montréal

15h30                    Pause

 

15h50                    Conférence de clôture : Métis et homme de plume

Michel Noël, auteur de romans pour la jeunesse portant sur la culture amérindienne au Québec, récipiendaire du Prix du Gouverneur général du Canada (1997) et du grade de Chevalier de l’Ordre national du Québec (2011).

 

16h40                    Mot de la fin

Adresse : Groupe de recherches et d’études sur le livre au QuébecFaculté des lettres et sciences humainesDépartement des lettres et communicationsUniversité de Sherbrooke2500, boulevard de l’UniversitéSherbrooke (Québec)CANADAJ1K 2R1

Parution – Jean-Marie Seillan, « Le Roman idéaliste dans le second XIXe siècle »

Jean-Marie Seillan, Le Roman idéaliste dans le second xixe siècle : littérature ou « bouillon de veau » ?

Paris : Éditions Classiques Garnier, coll. « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2012.

323 p.

Prix : 39EUR.

EAN : 9782812403538.

Présentation de l’éditeur :

 

 

Le naturalisme a assis son succès éditorial en combattant les romanciers idéalistes qui occupaient alors une solide position institutionnelle, et en les présentant comme des marchands de «bouillon de veau». Curieux de juger sur pièces, l’auteur de ce livre s’est appliqué à relire les romans oubliés de Feuillet, de Cherbuliez ou de Delpit. Il définit leur place dans le champ littéraire, étudie la sociologie et les intrigues favorites de leurs fictions; il examine leurs positions morales, religieuses et politiques avant de s’interroger sur les contradictions où les a jetés la question du style.

Parution – « Amnésies françaises à l’époque gaullienne (1958-1981) »

PARUTION
Amnésies françaises à l’époque gaullienne (1958-1981). Littérature, cinéma, presse, politique, études réunies par Nelly Wolf, Paris, Classiques Garnier, 2011.


Le nouveau récit national inspiré par le général de Gaulle, et qui accompagne la modernisation de la société française, est indissociable d’une certaine amnésie concernant les traumatismes les plus récents de l’histoire de France : « drôle de guerre », Occupation,  collaboration, guerre d’Algérie,  décolonisation. C’est cette dépression mémorielle, et les déplacements de mémoire qu’elle a provoqués, que ce livre tente de mesurer et d’approfondir.
Nelly Wolf est professeur de littérature française à l’université Charles-de-Gaulle – Lille 3.
Elle a publié trois ouvrages : Le Peuple dans le roman français de Zola à Céline (Paris, 1990), Une littérature sans histoire. Essai sur le Nouveau Roman (Genève, 1995), Le Roman de la démocratie (Saint-Denis, 2003), et de nombreux articles. Ses travaux actuels portent sur les enjeux sociaux des styles littéraires.

 

Parution – « Claude Simon : situations »

Claude Simon : situations, Sous la direction de Paul Dirkx et Pascal Mougin

Claude Simon:
situations
sous la direction de Paul Dirkx et Pascal Mougin
ENS éditions
2012

Présentation de l’éditeur
L’ouvrage envisage la vie et l’oeuvre du Prix Nobel de littérature 1985 à la lumière de l’histoire littéraire, de l’histoire culturelle et de la sociologie de la littérature. Les choix d’écriture de Claude Simon, ses affiliations implicites et ses affinités déclarées, les distances prises, les engagements de l’écrivain, son rapport à l’héritage familial aussi bien qu’à la société de son temps sont étudiés en relation avec leurs conditions concrètes de possibilité. Que l’oeuvre transpose ou transforme les données empiriques, les déplace ou les occulte, les excède ou les transfigure, les options délibérées ou les ajustements spontanés de l’écrivain font sens par rapport au système des contraintes et des motivations existantes, aux autres possibles esthétiques et éthiques du contexte littéraire, artistique, intellectuel et politique de la seconde moitié du XXe siècle.

Introduction I. LES AMBITIONS ACCESSIBLES Jean-Yves Laurichesse L’héritage provincial de Claude Simon Pascal Mougin La mésalliance parentale Marie-Odile André Entrée trichée : à propos du premier roman de Claude Simon II. POSITIONNEMENTS Katerine Gosselin Claude Simon et le roman « nouveau » Michel Bertrand Correspondance / correspondances : littérature, peinture Cécile Yapaudjian-Labat L’humanisme en question chez Claude Simon III. LA QUESTION SOCIALE ET POLITIQUE Patrick Rebollar Diégèses, palimpsestes, discours : dimensions et statuts du politique chez Claude Simon Nathalie Piégay-Gros La figure de la domestique chez Claude Simon Michèle Touret Pour suivre la route de la référence : du document à la « sauce romanesque » IV. L’ECRIVAIN DANS SON ŒUVRE Yona Hanhart-Marmor Texte et contexte : perspectives esthétiques. L’exemple du Jardin des Plantes Paul Dirkx Claude Simon : antinomie et corps écrivant