Archives mensuelles : décembre 2012

Call for Papers – PhD-Studen​t Research Award 2013

The Research Network Sociology of the Arts announces a bi-annual PhDStudent Research Award to recognize outstanding unpublished papers by PhD-students – see Call for 2013 attached.
You are kindly asked to distribute this Call to PhD-students.

Parution – « Les mutations de la lecture »

Les mutations de la lecture
Olivier Bessard-Banquy
Collectif

DATE DE PARUTION : 16/11/12 EDITEUR : PU Bordeaux COLLECTION : Les cahiers du livre ISBN : 978-2-86781-788-5 EAN : 9782867817885 PRÉSENTATION : Broché NB. DE PAGES : 240 p.
La lecture est plus que jamais au carrefour des paradoxes : jadis élitiste, elle est devenue très commune, banale ou usuelle. Après le livre, le web invite à parcourir sans fin des milliards de pages que personne avant n’aurait jamais pu découvrir. Parallèlement, les études alarmistes sur la baisse des pratiques culturelles classiques se multiplient, annonçant la disparition prochaine des gros lecteurs et des lettrés.

Ainsi d’un côté la vente des chefs-d’oeuvre de la culture classique paraît condamnée tandis que de l’autre l’essor des tablettes et autres readers semble promis à un avenir radieux. Tout cela est-il inéluctable ? Quelle est la réalité de la baisse de la lecture traditionnelle ? Qu’est-ce que cela change pour les professionnels du livre ? L’écran est-il appelé à remplacer le papier ? Peut-on espérer que le charme glacé des tablettes fasse un jour venir aux textes les réfractaires de la lecture d’hier ? C’est à toutes ces questions et à bien d’autres que répondent les spécialistes des pratiques culturelles.

À ces réflexions sur les mutations de la lecture sont ajoutées des études sur le rôle clé du club France Loisirs dans l’acculturation des Français, sur l’évolution des publics en librairie, sur la lecture numérique et les formes de la littérature dans l’univers électronique. Ainsi ce recueil collectif présente-t-il un panorama riche et complet de l’évolution de la lecture du papier.

Sommaire:

ENTRETIENS PROFESSIONNELS
« L’acte de lecture reste un phénomène inconnu »
« Gardons-nous de trop idéaliser la lecture des temps passés »
« C’est un nouveau style de vie qui est battu en brèche »
ETUDES EDITORIALES
France Loisirs, une formule pour faibles lecteurs
Le lectorat féminin : un public à séduire
Heurs et malheurs du libraire au temps de Google, du docu-fiction et des feel good books

Journée d’études du GREMLIN

Vous trouverez ci-dessous le programme de la prochaine journée d’études du Gremlin, qui portera sur « Les figurations du personnel littéraire, du livre et de la lecture en régime de grande diffusion ».

Murder, she Wrote. Argumentaire final et programme

Le programme peut aussi être consulté sur le site du Gremlin : http://legremlin.org/index.php/avenir/5e-journee-d-etudes-du-gremlin

 

 

Annonce – Banques de données et outils de recherche du GRÉLQ en ligne

Maintenant en ligne : un nouveau site qui présente les banques de données et outils de recherche du GRÉLQ

Depuis quelques mois, l’équipe du Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ) travaille à la construction d’un nouveau site Internet, développé grâce à l’appui de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke.  Ce site regroupe toutes les banques de données et outils de recherche que les chercheurs du GRÉLQ ont constitué depuis 1982. À l’image d’un catalogue de bibliothèque, ce dernier est accessible à tous et a pour but de favoriser la recherche portant sur le livre au Québec. Plus de 24 000 documents divers y sont répertoriés et témoignent de la richesse documentaire du GRÉLQ. Monographies, thèses et mémoires, périodiques, corpus, dictionnaires littéraires, entrevues et conférences, catalogues d’éditeurs, index de périodiques, annuaires et répertoires, publications gouvernementales, mandements, inventaires de fonds d’archives, procès-verbaux de sociétés d’écrivains et d’éditeurs ne sont que quelques types de documents que le GRÉLQ souhaite rendre accessibles à l’ensemble de la communauté universitaire, aux étudiants, aux chercheurs et à tous les professionnels du livre. Cette banque de données vous est offerte en version bêta publique, et nous serons heureux de recevoir vos commentaires à l’adresse Joanie.Grenier@USherbrooke.ca.

Vous pouvez accéder à cette banque de données en cliquant sur le lien suivant : recherche.flsh.usherbrooke.ca/GRELQ.

 

Parution – « L’édition indépendan​te critique »

Sophie Noël

L‘édition indépendante critique : engagements politiques et intellectuels

Lyon, Presses de l’enssib, coll. « Papiers », 2012.

L’histoire de l’édition depuis les années 1980 ne se réduit pas à l’emprise, si souvent commentée, des grands groupes et des logiques commerciales. La période récente a également vu l’apparition de petites structures éditoriales qui revendiquent une position « critique » et qui, pour certaines, parviennent à s’inscrire dans la durée en dépit des nombreuses difficultés économiques qu’elles rencontrent.

Sophie Noël a mené une enquête approfondie sur ces éditeurs « indépendant », dont elle restitue les résultats dans cet ouvrage. Elle a étudié une trentaine de maisons d’édition qui, apparues entre 1985 et 2005, publient principalement dans le domaine de la critique sociale et s’emploient à concilier les exigences de l’excellence intellectuelle et de la radicalité politique. L’analyse s’attache notamment à l’économie, souvent très précaire mais à forte portée symbolique, de ces petites structures. Qui sont ces éditeurs qui incarnent la résistance à une certaine marchandisation de la culture ? Dans quelle mesure leur catalogue se démarque-t-il de ceux des grosses maisons et des grands groupes ? Comment expliquer leur « vocation » et leur dévouement aux valeurs fondatrices de l’édition ? À quelles conditions les plus heureux d’entre eux parviennent-ils à survivre ?

Cette analyse, au-delà de sa contribution à la sociologie de l’édition, livre des clés pour comprendre les mutations et les contradictions contemporaines des secteurs culturels et réfléchir aux stratégies de résistances qui peuvent être déployées face à la montée en puissance de la rationalité marchande.

Sophie Noël enseigne la sociologie à l’Université Paris 13 (Master Politiques éditoriales) et à Paris 1. Elle poursuit actuellement des recherches sur les enjeux de l’indépendance dans les industries culturelles.

On peut lire l’introduction et la table des matières du livre sur le site de l’éditeur : http://www.enssib.fr/presses/catalogue/ledition-independante-critique

 

Parution – « La Dimension sociopolit​ique de la littératur​e africaine contempora​ine »

Mutshipayi Cibalabala,

La Dimension sociopolitique de la littérature africaine contemporaine

Paris : L’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 2012, 168 p.

EAN 9782296575356 (EAN Ebook format Pdf : 9782296504875)

17,00 EUR (version numérique : 12,75 EUR)

Présentation de l’éditeur :

La notion de littérature sociale permet de poser la question de la responsabilité de l’écrivain et de l’intellectuel, face aux pouvoirs. Dans les études, le texte dépasse sa fonction de « reflet » ou de contre-discours. La satire permet à l’écrivain de sortir du cadre discursif fixé par le discours du dictateur (le Père providentiel selon Sony Labou Tansi) et le déconstruire.

Mutshipayi Cibalabala est spécialiste des littératures africaines et francophones, il est auteur d’une thèse de doctorat intitulée L’Impact de la tradition dans le roman congolais (1969-1990).

 

Url de référence :
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38134