Cycle de conférences – Genèse et actualités des Humanités critiques, Université de Liège, 2016-2017

Projet GENACH
Genèse et actualités des Humanités critiques. France-Allemagne (1945-1980)

Cycle de conférences 2016-2017

Université de Liège (campus centre-ville)
[Affiche et programme complet en annexe]

– Mardi 11/10/16, 14h-17h, A2/6/11 :
Adeline Wrona (Celsa, Paris-Sorbonne), « Poétique de l’intellectuel, pragmatique de la littérature : autour de Zola et des Cahiers naturalistes (1955) »

– Lundi 7/11/16, 14h-17h, Petit Physique :
Sarah Cordonnier (Elico, Lyon-2), « “Les avatars de la reconnaissance” : enquêter sur la circulation des savoirs à partir de ses traces composites »

– Lundi 16/1/17, 14h-17h, Séminaire Médias :
Anne Kwaschik (F.U. Berlin), « Provincialiser les sciences humaines : genèse et actualité des “area studies” »

– Vendredi 10/2/17, 9h30-12h30, A2/6/8 :
Hans-Jürgen Lüsebrink (U. des Saarlandes), « La théorie des transferts culturels – Genèse franco-allemande et dynamique transculturelle d’un (nouveau) paradigme en sciences sociales et culturelles »

– Lundi 13/3/17, 14h-17h, Séminaire Médias :
Rossana De Angelis (UPEC, Paris), « L’herméneutique allemande et ses supports : réceptions et adaptations francophones et italiennes (revues, livres et débats dans la deuxième moitié du XXe siècle) »

– Lundi 15/5/17, 14h-17h, Séminaire Médias :
Marielle Macé (CRAL, CNRS-EHESS), « Style et colère : quelles formes pour nos vies ? »

– Lundi 12/6/17, 14h-17h, Séminaire Médias :
Nicolas Fernando de Warren (KU Leuven), « La conférence de Paris de Husserl dans le contexte de la Première Guerre mondiale et le rétablissement des contacts philosophiques entre la France et l’Allemagne »

Entrée libre

Contacts : Gregory.Cormann@ulg.ac.be & Francois.Provenzano@ulg.ac.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.