Nouvelle parution – « Pierre Bourdieu sociologue »

L’actualité est décidément brûante autour de l’oeuvre de Pierre Bourdieu.
 
 

Louis Pinto, Gisèle Sapiro, Patrick Champagne (dir.), avec la collaboration de Marie-Christine Rivière

Pierre Bourdieu, sociologue
Paris, Fayard, 2004, 470p., 23 euros.

Pierre Bourdieu est sans doute le sociologue français le plus lu depuis un demi-siècle, tant en France qu’à l’étranger. Emanant de spécialistes de son ouvre, les contributions réunies dans ce volume en évoquent la genèse, depuis le Béarn natal, la rue d’Ulm et le premier poste d’enseignant en Algérie, puis l’évolution, avec le passage de la philosophie à l’ethnologie et à la sociologie. Comment ont été forgés les grands concepts, comme habitus ou champ ? De quelle manière s’inscrivent-ils dans la tradition intellectuelle et dans les problématiques de l’époque qui les a vu naître ? Comment ont-ils contribué à renouveler les connaissances dans le domaine de l’éducation, des études littéraires, du droit, de la science, des rapports entre les sexes, et quel a été l’impact de l’entreprise de dévoilement des mécanismes, des rapports de forces, des déterminations qui les constituent ? Quelle relation l’ouvre de Bourdieu entretient-elle avec sa discipline de formation, la philosophie ? L’entreprise scientifique de Pierre Bourdieu a eu un impact politique. Ses engagements, qu’il concevait dans la continuité de son travail de sociologue, font de lui un intellectuel critique à part. Témoin l’écho public de ses combats et la réaction médiatique qu’ils ont suscitée. De cela aussi, ce volume rend compte.

***

Pierre Bourdieu is without doubt the most widely read French sociologist worldwide since Emile Durkheim. Written by the most renowned specialists of his work, the contributions united in this volume evoke the genesis of his work, from his native province the Béarn, the years at the Ecole normale supérieure and his first teaching position in Algeria , to the passage from philosophy to ethnography and sociology. How did he construct basic concepts like habitus and field ? In which way do they relate to the intellectual traditions and the problematics from which they emerged at the time? How have they contributed to the renewal of various domains of study – education, literary studies, law, the sciences, gender -, and what has been the impact of unveiling the power relations and mechanisms of domination which underpin them? What is the relationship of Bourdieu’s oeuvre to the discipline of philosophy in which he was originally trained? The scientific enterprise of Pierre Bourdieu has also had a political impact. His successive engagements, which he considered to be in line with his sociological work, make him a critical intellectual of exceptional standing. This is reflected in the public reception of his struggles as well as in the reactions to his work in the media that are also discussed in this volume.

Sommaire

Louis PINTO, Gisèle SAPIRO. Introduction.

I Genèses

Louis PINTO. Volontés de savoir. Bourdieu, Derrida, Foucault.
Gisèle SAPIRO. Une liberté contrainte. La formation de la théorie de l’habitus.
Annexe.
Entretien de Pierre BOURDIEU avec Gisèle Sapiro.
Tassadit YACINE. Genèse de La Domination masculine.
Frédéric LEBARON. Les modèles économiques face à l’économisme.
Remi LENOIR. Espace social et classes sociales.
Anna BOSCHETTI. Réflexion sur le langage et réflexivité.

II Champs

Christian BAUDELOT et Roger ESTABLET. École, la lutte de classes retrouvée.
Loïc WACQUANT. Lire  » Le Capital  » de Pierre Bourdieu.
Remi LENOIR. Du droit au champ juridique.
Joseph JURT. L’apport de la théorie du champ aux études littéraires.
Sergio MICELI. Effet de réel et réalité de l’illusion. Le Flaubert de Bourdieu.
Pierre ENCREVE. Langue et domination.
Louis PINTO. Pierre Bourdieu et la philosophie. À propos des Méditations
pascaliennes
.
Yves GINGRAS. Réflexivité et sociologie de la connaissance scientifique.

III Confrontations

Frédérique MATONTI. Intellectuels  » responsables  » et intellectuels  » libres  » . La réception de la sociologie de Pierre Bourdieu par le PCF.
Gérard MAUGER. Résistances à la sociologie de Pierre Bourdieu.
David L. SWARTZ. Le sociologue critique et l’intellectuel public.
Pascale CASANOVA. La revue Liber. Réflexions sur quelques usages pratiques de la notion d’autonomie relative.
Patrick CHAMPAGNE. Sur la  » médiatisation  » du champ intellectuel. A propos de Sur la télévision de Pierre Bourdieu.

Repères bio-bibliographiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *