Annonce de Parution : “Crime et culture au XIXe siècle”

Dominique Kalifa, Crime et culture au XIXe Siècle, éditions Perrin, 336 p., 23 euros.

 

Le XIXe siècle fut littéralement obsédé par la question du crime. Tandis que le pays se passionnait pour un nombre considérable d'”affaires” ou de “causes célèbres”, on inventa tour à tour la police judiciaire, la statistique criminelle, la médecine, la science, le reportage ou la littérature du crime. Or les clefs de ce phénomène sont d’abord culturelles : perceptions du tolérable et de l’intolérable, foisonnement de l’imaginaire, multiples représentations qu’engendre la transgression criminelle, à commencer par l’enquête judiciaire elle-même. Ce livre offre plusieurs pistes pour éclairer ces aspects, des “figures” principales (Paris, le jeune rôdeur, le “limier”, les “classes dangereuses”, etc.), aux représentations du crime (faits divers, feuilletons, romans populaires) ou aux débats, vite politisés, sur la délinquance et l’insécurité. Il se clôt sur la mise en perspective, depuis près de deux siècles, des questions de crime et de sécurité.

 

Table

Introduction………………………………………………………………………………… 9

PREMIÈRE PARTIE
FIGURE DU CRIME AU XIXE SIECLE

1. Les lieux du crime : topographie du crime : topographie et imaginaire social à Paris… 17
2. Archéologie de l’ « apachisme » : barbares et Peaux-Rouges au XIXe siècle… 44
3. Les mémoires de policiers : l’émergence d’un genre ?… 67
4. Javert, enquêteur… 104
5. La fin des « classes dangereuses » ? Ouvriers et délinquants dans la série
des Fantômas (1911-1913)… 116

DEUXIÈME PARTIE
AU COEUR DE LA CULTURE DE MASSE

6. Faits divers et romans criminels au XIXe… 131
7. Scènes de prison… 157
8. ” Zigomar “, grand roman sériel (1909-1913)…  176
9. Faits divers en guerre (1870-1914)… 189
10. 14-18 : la fin du feuilleton ?… 209

TROISIÈME PARTIE
DÉLINQUANCE ET SÉCURITÉ

11. L’attaque nocturne, une frayeur…. 235
12. ” Dangerosité ” et ” défense sociale ” au début du XXe…. 257
13. Crises de la répression…………… 271
14. L'” insécurité ” vue d’ailleurs. Courriers de l’Oise… 298
15. Délinquance et insécurité aux XIXe et XXe siècles : une perspective… 315

 

Dominique Kalifa, professeur à l’Université Paris-1, est spécialiste de l’histoire du crime et de ses représentations. Il est notamment l’auteur de L’Encre et le sang (Fayard, 1995), Naissance de la police privée (Plon, 2000), Vidal, le tueur de femmes (avec P. Artières, Perrin, 2001), La Culture de masse en France (La Découverte, 2001)

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Anthony Glinoer (28 janvier 2005). Annonce de Parution : “Crime et culture au XIXe siècle” Le carnet de la liste socius. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qwyo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.