Marc Angenot, Rhétorique de l’anti-socialisme

VIENT DE PARAÎTRE AUX PRESSES DE L’UNIVERSITÉ LAVAL:

MARC ANGENOT

RHÉTORIQUE DE L’ANTISOCIALISME.

ESSAI D’HISTOIRE DISCURSIVE.

La polémique contre le socialisme a été, dans la modernité politique, parmi les plus soutenues, les plus âpres, les plus opiniâtres. De 1830 à 1917 et de 1917 jusqu’à nous, elle a mobilisé continûment une coalition de réfutateurs de divers bords. Cependant, dans la longue durée historique, ce qui apparaît, c’est l’éternel retour d’un nombre fini de tactiques, de thèses, d’arguments formant une sorte d’arsenal où puisèrent les générations successives de polémistes. On peut aujourd’hui encore relever les ultimes avatars de cette argumentation dans les essais d’adversaires d’un socialisme qui, du moins sous sa forme doctrinaire, appartient au passé. Dès qu’apparurent les premières écoles qu’un néologisme (daté de 1832) allait désigner comme « socialistes » — et si contradictoires que pouvaient être les systèmes de Fourier, d’Owen, de Saint-Simon et autres « prophètes » romantiques — une partie de l’opinion s’est dressée contre des doctrines et des programmes qui promettaient de mettre un terme aux maux dont souffre la société, mais qu’elle a jugés absurdes, chimériques aussi bien qu’impies, dangereux, scélérats, et dont des hordes d’essayistes se sont employé à démontrer au public la fausseté et la nocivité. L’auteur analyse dans cet ouvrage près d’un siècle de polémiques et d’attaques contre le socialisme, de réfutation de ses doctrines et de dénonciation de ses actions. Ses analyses débouchent sur une réflexion sur certains conflits cognitifs propres à la modernité.

MARC ANGENOT est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’histoire des idées politiques, d’analyse du discours et de théorie de la littérature. Il occupe la chaire James McGill d’étude du discours social à l’Université McGill et il est vice-président de l’Académie des lettres et des sciences humaines (Société Royale du Canada).

PRIX DE VENTE AU CANADA = $ 30.00


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.