Parution – “Que peut la métaphore ? Histoire, savoir et poétique”

Sylvain David, Janusz Przychodzen et François-Emmanuël Boucher (dir.), Que peut la métaphore ? Histoire, savoir et poétique, Paris, L’Harmattan, coll. « Histoire et épistémologie des sciences », 2009, ISBN 978-2-296-08212-0, 284 p.

Quatrième de couverture :

Ce collectif explore, en s’inspirant des perspectives critiques ouvertes par Nietzsche, la potentialité de la métaphore dans un usage ordinaire et pragmatique du langage. Il s’agit, en écartant volontairement la fonction ouvertement ornementale ou esthétique de ces tropes ­ telle qu’on la trouve en poésie classique, notamment ­ de déterminer en quoi une telle figure de construction, qui repose sur un singulier mécanisme d’analogie, facilite ou favorise la réflexion et la communication dans le cadre de textes à visée transitive, que ceux-ci relèvent de la philosophie, des sciences humaines, des sciences pures, de l’administration publique ou de l’essai. Ont ainsi été privilégiées les études de cas, couvrant un vaste ensemble de champs d’activité et de périodes historiques, de manière à mettre en valeur l’unité de la métaphore dans sa diversité, à donner à voir surtout, par cette perspective d’où émerge l’esquisse d’une nouvelle poétique, sa qualité de fondement du raisonnement humain.

Table des matières :

Préface
Définir la métaphore
François-Emmanuël Boucher et Sylvain David

I – Que peut la métaphore ?

La métaphore, forme originaire du langage et de la connaissance
L’héritage de Nietzsche
Angèle Kremer-Marietti

II – Une vision du monde ?

La métaphore oculaire dans la philosophie chinoise de l’Antiquité
Réflexions néomoïstes (IIIe s. A.C.)
Anna Ghiglione

What’s in a Container?
Metonymic and Metaphoric Investigations into the Early Chinese Concept of the Heart (Xin)
A Case Study on Asymmetry in Linguistic Conceptualization
Ulrike Middendorf

La métaphore chez les hippocratiques :
entre pouvoir et éthique
Alexandre Klein

La métaphore théâtrale pour penser la vie
Sophie Bastien

III – Un outil heuristique ?

Analogie, métaphore et mutation féodale (XIe-XIIIe siècle)
Bernard Ancori

Sans « paroles de liaison et de cousture » :
sur la fonction politique de la métaphoricité chez Montaigne
Edward Tilson

La métaphore au service de l’Esprit :
Montesquieu et le despotisme
François-Emmanuël Boucher

Metaphor, policy and power
A reflection on the role of metaphor as a tool for critical policy analysis
Amanda Williams

Les modes de conceptualisation du vivant :
une approche linguistique
Sylvie Vandaele

IV – Une réalité autonome ?

Soi comme métaphore
Récit d’une émigration de Fernand Dumont
Stéphane Inkel

Métaphore conjurée :
Kofman, Derrida et Ricoeur
Agnès Conacher et Catherine Dhavernas

Métaphore et traduction :
au-delà des figures de style
Natalia Teplova

La « science » peut-elle raconter le temps ?
Mythe, vulgarisation et métaphore chez Stephen W. Hawking
Janusz Przychodzen

De la « métaphore morte » à l’angoisse vive :
le paradoxe de la « fin » de l’histoire
Sylvain David


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.