Parution – “Le roman comme laboratoire – De la connaissance littéraire à l’imagination sociologique”

Le roman comme laboratoire – De la connaissance littéraire à l’imagination sociologique
Anne Barrère , Danilo Martuccelli

Paru le : 24/04/2009
Editeur : PU du Septentrion
Collection : Le regard sociologique
ISBN : 978-2-7574-0096-8
EAN : 9782757400968
Nb. de pages : 373 pages

Prix éditeur : 25,00€

La compréhension du monde contemporain ne peut pas se faire en tournant le dos à la production artistique de son époque. Mais alors qu’au XIXe siècle, le roman réaliste et la sociologie naissante se sont naturellement inspirés, la conversation entre sciences sociales et littérature s’est progressivement brouillée et affaiblie. Ce processus est même devenu extrême en France, où une critique, inlassablement reprise depuis des années, a décrété la production romanesque actuelle comme désocialisée, insignifiante et enfermée dans les arcanes du moi.

Ce livre est animé par une toute autre conviction, celle que certaines oeuvres recèlent, à condition de bien savoir les lire, des sources majeures pour la compréhension de notre époque. En s’appuyant sur l’analyse de 200 romans, signés par 20 écrivains français contemporains, tous vivants et en pleine activité, il permet de comprendre comment le roman reste une source privilégiée de connaissance et d’imagination pour les sciences sociales.

Une démonstration est faite : le roman est toujours un laboratoire pour étudier la modernité, les individus, les situations et le monde. Non seulement en montrant les limites de certaines formes de saisissement sociologique (personnage social, rôles, intrigues…), mais surtout en permettant de fabriquer de nouveaux outils d’analyse et d’interprétation. Cet ouvrage, sans équivalent, est la première étude sociologique d’envergure de la production romanesque française actuelle.

 

Les auteurs:

Anne Barrère, agrégée de Lettres modernes, docteure en sociologie, professeure en sciences de l’éducation à l’Université de Paris 5, chercheure au CERLIS.Spécialiste de sociologie de l’éducation. Auteur de Sociologie des chefs d’établissement (Paris, PUE, 2006).

Danilo Martuccelli, professeur en sociologie à l’Université de Lille 3, chercheur au GRACC. Thèmes de recherche : théorie sociale, sociologie politique et sociologie de l’individu. Auteur de Sociologies de la modernité (Paris, Gallimard, 1999).

 

Sommaire:

 

DE LA SOCIOLOGIE, DE LA LITTERATURE

De la sociologie à la connaissance romanesque

FAIRE, DEFAIRE, REFAIRE LE PERSONNAGE

La triple liquidation du personnage

POUR UNE THEORIE ELARGIE DES SITUATIONS

Vers une théorie des relations

AUTOUR DE LA REALITE

Composition : le grand relâchement

 

Aperçus GoogleBooks.



Citer ce billet
michellenguyen (2009, 30 octobre). Parution – “Le roman comme laboratoire – De la connaissance littéraire à l’imagination sociologique” Le carnet de la liste socius. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qx64

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.