Conférence de Bertrand Legendre

CONFÉRENCE DE BERTRAND LEGENDRE

Indépendance, diversité et développement : de la vie des petits éditeurs en temps de concentration

Le samedi 7 juin 2008, 14 heures

Campus de Longueuil, Université de Sherbrooke
(adjacent à la station de métro Longueuil-Université-de-Sherbrooke)
1111 rue Saint-Charles O., Tour Ouest, Local 102-1

ADMISSION LIBRE – BIENVENUE À TOUS

***

En revenant sur une enquête qu’il a menée avec Corinne Abensour, Bertrand Legendre fait le point sur les principaux aspects de la création de structures éditoriales en France entre 1988 et 2005. Naissances et disparitions, conditions de fonctionnement, niveau de production, professionnalisation, contribution à la diversité de la production éditoriale, prise d’appui sur des structures dominantes ou revendication d’une indépendance radicale, conditions d’accès au marché… Ce sont là quelques-uns des aspects qu’examine cette étude en cherchant à les considérer dans la longue durée.

Professeur en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 13 – Villetaneuse, responsable du Master « Politiques éditoriales », Bertrand Legendre a dirigé l’ouvrage Les Métiers de l’édition (Électre-Éd. du Cercle de la Librairie, 2007). Bertrand Legendre travaille sur l’édition considérée en tant qu’industrie culturelle et sur les enjeux socio-économiques qu’elle comporte. Ses travaux récents portent sur les mutations des structures éditoriales et des marchés du livre, sur l’émergence des nouvelles structures d’édition et sur les perspectives qui s’offrent à elles en lien avec les problématiques de la concentration, de l’indépendance et de la diversité culturelle.

***

Renseignements : Frédéric Brisson

450-463-1835, poste 61872

Frederic.Brisson@USherbrooke.ca

Programmes de 2e cycle en édition et librairie : www.usherbrooke.ca/del


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.