Colloque – Appel à contribution

La littérature orale et les écritures post-coloniales

Appel à contribution

Date limite : 30 juin 2008

Le département de langue et de littérature françaises de la Faculté de Lettres et de langues de l’Université de Chlef organise, la tenue d’un colloque sur « La littérature orale et les écritures post-coloniales » pour les 24 et 25 novembre 2008. Durant cette rencontre internationale des enseignants-chercheurs francophones proposeront des communications.

A ces communications pourrait s’ajouter la venue de conférenciers reconnus dans le domaine.

Des activités connexes seraient également envisageables tels que la présentation du matériel pédagogique, un atelier de lecture de nouvelles ou poèmes d’auteurs francophones.

Le colloque aura pour ambition :

– d’ouvrir un nouveau domaine de recherche

– d’encourager la rencontre et l’échange de nos chercheurs avec d’autres chercheurs francophones

– de favoriser une dynamique de recherche par la collaboration avec des laboratoires et chercheurs francophones.

« LITTERATURE ORALE ET ECRITURES POST-COLONIALES »

L’ importance de l’oralité pour les littératures postcoloniales n’est plus à démontrer; il s’agit de contribuer à susciter un autre regard sur le phénomène littéraire et la littérarité saisis dans leurs dimensions transdisciplinaire (littérature, anthropologie, sémiologie) transculturelle maghreb, autres aires francophones) et surtout transgénérique (écriture-oralité) dans les littératures francophones.

S’il est évident que la littérature francophone a pour dénominateur commun la langue française, cette langue s’intègre cependant dans une dynamique propre à chaque région à laquelle elle appartient. De plus en plus les études postcoloniales examinent ces différentes littératures et surtout les différents contextes culturels. Les spécificités historiques, géographiques et culturelles étant nécessaires et importantes pour prendre en considération certaines préoccupations et sujets fondamentaux aux théories et à la critique postcoloniale, nous souhaitons donc étudier cette littérature francophone sous différents aspects : historique, sociolinguistique, linguistique et politique Amène-t-elle à une didactique particulière de la prise en charge de l’oralité par la littérature francophone ? Et dans l’affirmatif, sur quoi repose une telle didactique ? Pourquoi et comment aborder cette littérature dans les départements de français ?

Les communications seront donc centrées sur les axes suivants :

-Traces de la tradition orale dans le texte littéraire post-colonial maghrébin et francophone. Histoire, évolution, spécificités
– Le texte littéraire post-colonial maghrébin et francophone entre mythe et réalité
– Modalités d’inscription de l’oral dans le texte Littéraire maghrébin et francophone.
– Liens entre la langue de l’écrit et la source orale. (Approche linguistique, socio-linguistique, didactique)
– Déplacements linguistiques et déplacements idéologiques.

Les collègues désireux d’y participer par une intervention seront priés de nous envoyer le titre de la communication, un résumé d’une page environ (en français) avant le 30 juin 2008, et la communication avant le 5 octobre 2008 au comité de lecture dont les adresses Mails sont :

mohamed.guetarni@laposte.net

eldjamhouria@hotmail.com

hafida60@yahoo.fr

halima_rahmanibouzina@yahoo.fr

myafamo@yahoo.fr

Le Comité d’organisation

Responsable : Mohammed Guetarni mailto:mohammed.guetarni@laposte.net


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.