[Socius] Appel à articles – “Arborescences”

Arborescences – Appel à articles pour le numéro II

Étudier les récits de voyages (XVe-XXIe siècles) :

nouveaux questionnements, nouveaux enjeux

Parce qu’il passe pour être un genre sans loi se nourrissant d’autres régimes discursifs et d’autres savoirs (histoire, anthropologie, sciences naturelles…), le récit de voyage appelle des méthodes de recherche variées, il suscite des questionnements situés aux confins de l’analyse littéraire et des sciences humaines. Par exemple, le témoignage – depuis le moment de l’expérience, jusqu’à celui de sa formalisation, de sa diffusion et enfin de sa réception – se situe au coeur d’un processus complexe qui engage des interprétations diverses et (parfois) complémentaires, pouvant profiter des apports de l’histoire littéraire, de la pragmatique, de la sociocritique, de l’histoire du livre, des études coloniales ou de l’esthétique de la réception, etc. L’objectif de ce dossier est de réunir des réflexions portant sur les orientations critiques permettant aux chercheurs d’étudier ce continent textuel, aux limites génériques floues, qu’est la littérature de voyages (XVe-XXIe siècles). Si les études scientifiques sur la littérature de voyages sont relativement récentes, ce dossier a l’ambition de montrer comment des études de cas peuvent mener à des réflexions théoriques et méthodologiques. Comment articuler l’histoire du témoignage à celle d’une Histoire qui parfois le dépasse ? Qu’apporte l’analyse des rapports institutionnels qui pèsent sur l’écriture du témoignage et de sa réception ? Comment repenser les enjeux stylistiques et énonciatifs qui structurent l’écriture du témoignage et son contenu ethnographique?

Merci d’envoyer vos articles (taille max : 5000 mots) avant le 31 aout aux deux directeurs du numéro :

Grégoire Holtz, gregoire.holtz@utoronto.ca

Vincent Masse, vincent.masse@gmail.com

Merci de consulter la charte typographique sur le site :

http://arborescencesrevuedtudesfranaises.blogspot.com/

Chaque article sera évalué anonymement par deux experts indépendants du comité de rédaction.

***

Considérant que rien de ce qui touche la langue française ne lui est étranger, Arborescences est une revue sur les enjeux actuels des études françaises, elle se veut un lieu de réflexion dans trois domaines d’intérêt : la littérature, la linguistique et la didactique. Dans chacun de ces domaines d’études, nous choisissons nous situer dans une perspective théorique et critique autour d’un ensemble thématique afin de contribuer à l’établissement de nouveaux savoirs et à leur diffusion. Volontairement pluridisciplinaire, Arborescences est lieu de rencontre entre les disciplines sans toutefois prétendre nier la spécificité de chacune. Fondée en 2010 à l’Université de Toronto mais désireuse de dépasser les limites structurelles d’une province ou d’un pays par l’utilisation de moyens de diffusion modernes, cette revue vise à explorer de nouvelles formes d’échanges intellectuels.

Responsable : Grégoire Holtz et Vincent Masse

Adresse : Département d’Etudes Française,Université de Toronto,50 St Joseph Street, Toronto, Ontario, M5S 1J4Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.