Appel à communications – « La pensée littéraire/Thinking Literature »

La pensée littéraire/Thinking Literature

L’intérêt de la théorie et de la critique actuelles pour la singularité et les usages sociaux de la littérature rejoint aujourd’hui les préoccupations des philosophes et intellectuels engagés dans la défense des humanités contre les attaques de ceux qui n’y voient qu’une activité obsolète et superfétatoire.

Ce numéro invite donc à une réflexion principalement théorique, mais pouvant aussi reposer sur des analyses de cas, au sujet de la pensée littéraire. Celle-ci sera envisagée non seulement en tant que subversion et interrogation des discours de vérité (ce que Pierre Macherey a pu appeler il y a vingt ans la « philosophie littéraire »), mais en tant qu’élaboration de schémas représentationnels et interprétatifs multiples (affectifs, cognitifs, éthiques, artistiques, historiques, politiques etc.). Pour mieux faire ressortir ces caractéristiques de la pensée littéraire, les articles recueillis dans ce numéro s’intéresseront aux questions suivantes:

  • la pensée modélisante (élaboration de formes conceptuelles, intelligibles et consensuelles)
  • penser avec/penser contre (discours partisan et/ou polémique)
  • la pensée de l’histoire (y compris de l’histoire littéraire)
  • penser le monde autrement (utopie/dystopie/hétérotopie/paratopie)
  • les limites de la pensée/limites de l’écriture (illisibilité/incompréhensibilité)
  • la pensée de l’ordinaire (le quotidien, la norme, l’insignifiant) et de l’événement (le traumatisme, le scandale, l’anomalie)

Current literary theory and criticism underscore both the singularity and the individual and social uses of literature, thus resonating with the recent preoccupation of philosophers and intellectuals engaged in the defense of the humanities under attack from those who denounce them as outmoded and unproductive.

This issue will invite contributions addressing primarily theoretical but without excluding historical aspects of the thought processes and models proper to literature. Thinking literature will be examined here not only as a form of subversion and questioning of the dominant discourse (that which Pierre Macherey termed « literary philosophy » twenty years ago), but also as a laboratory of multiple representational structures and hermeneutical models (affective, cognitive, moral, artistic etc.). The articles gathered in this issue will therefore follow these axes of reflection:

  • thinking models (literary elaboration of conceptual models, forms of intelligibility and consensus)
  • thinking with/thinking against (partisan and/or polemical literary discourse)
  • literature and historical thought (including literary history)
  • re-thinking the world (utopia/dystopia/heterotopia/paratopia)
  • limits of thought/limits of the text (unreadable/incomprehensible texts)
  • thinking the ordinary (the quotidian, the norm, the insignificant) and the event (the trauma, the scandal, the anomaly)

Prière d’envoyer les propositions d’articles (300-500 mots, sous Word) accompagnées d’une courte notice bio-bibliographique à Oana Panaïté à l’adresse opanaite@indiana.edu avant le 30 novembre 2011.

Please send article proposals (300-500 words, Word format) and a short bio-bibliographical note to Oana Panaïté to opanaite@indiana.edu by November 30, 2011.

 

 

Responsable : Oana Panaïté

 

Adresse : Department of French and Italian Indiana University-BloomingtonBallantine Hall 6421040 E. Kirkwood Ave.Bloomington, IN 47405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.