Journée d’étude – « La reconnaissance de l’écrivain à l’épreuve de la célébrité »

Journée d’étude
« La reconnaissance de l’écrivain à l’épreuve de la célébrité »

Laboratoire Communication et politique (CNRS)
Groupe de Recherche sur la presse magazine (Centre d’Histoire de
Sciences-Po)

Mardi 11 octobre 10h-17h
IPJ (Institut Pratique du journalisme)
24 rue Saint-Georges
75009 Paris
Amphi de l’IPJ, accès libre

Cette journée d’étude marque l’ouverture du projet « La reconnaissance
littéraire à l’épreuve de la célébrité : les représentations médiatiques
des écrivains en France (1945-2011) » financé par le Ministère de la
culture et de la communication, (Département Etudes, Prospective,
Statistiques - DEPS). Mené conjointement par le groupe de recherche «
Pratiques créatives sur Internet » du Laboratoire Communication et
Politique (UPR3255, CNRS) et le groupe de recherche sur la Presse
Magazine de Sciences-Po (CHSP), ce projet vise à analyser les variations
des représentations médiatiques des écrivains en France, tant d’un point
de vue diachronique - de la Libération à nos jours -, que synchronique,
selon les supports examinés : presse magazine, radio, télévision et web.
En croisant les champs disciplinaires (littérature, histoire,
sociologie, sciences de l’information et de la communication) et les
angles de saisie (corps, salons, émissions littéraires, auxiliaires de
la médiatisation), l’objectif de cette journée d’étude est donc
d’inaugurer une réflexion sur l’évolution historique de la production
médiatique de notoriété, dans le cas des écrivains en France, mais aussi
sur des techniques de notoriété éventuellement spécifiques à des
dispositifs matériels, formats et formules médiatiques donnés. Il s’agit
de prendre la mesure des relations complexes qui peuvent se nouer entre,
d’une part, des stratégies de légitimité visant à une reconnaissance au
sein même du champ littéraire, sous une forme plus ou moins
institutionnalisée (critique, cercles littéraires, prix, académies) et
plus généralement selon les critères de la culture « cultivée », et
d’autre part, des ambitions commerciales et/ou la volonté d’être reconnu
par un large public.

Programme

Matinée : 10h-12h30

L’écrivain en représentations médiatiques

Sous la présidence de François Provenzano, chargé de cours en Sciences
du langage, Université de Liège, et Pierre-Louis Fort, maître de
conférences en langue et littérature française à l’Université de
Cergy-Pontoise

Présentation du projet : Jamil Dakhlia, maître de conférences HDR en
SIC, Université Nancy 2

Paul Dirkx, maître de conférences en Littérature française à
l’Université Nancy 2 et coordinateur du numéro « Le corps de l’écrivain
» de Sociologie de l’art – OpuS(à paraître),
Le corps de l'écrivain entre texte et contexte

Adeline Clerc, ATER en Sciences de l’information et de la communication,
IUT Charlemagne (Nancy),
Les célébrités littéraires en salon

Emilie Saunier, doctorante au Centre Max Weber, CNRS UMR 5283,
Stratégies de visibilité et stratégies de légitimation dans une économie
médiatico-publicitaire : le cas de l’écrivaine belge Amélie Nothomb

Sylvie Ducas, maître de conférences à Paris Ouest Nanterre La défense,
Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (UVSQ),
La célébrité à quel prix? Prix littéraires et consécration

Après-midi : 14h30-17h

Table ronde : Quelles médiations pour la célébrité?

Sous la présidence de Claire Blandin, maître de conférences en histoire
à l’UPEC et Brigitte Chapelain, maître de conférences en SIC à
l’Université Paris 13

Frédéric Delarue, auteur de la thèse de doctorat A la croisée des
médiations : les émissions littéraires de 1968 à 1990

Delphine Naudier, chargée de recherches au CNRS, CRESPPA,
CNRS/Université Paris8 (UMR 7217), thème d’intervention : Construire la
notoriété des écrivains: le travail
des attachées de presse

Avec la participation des intervenants de la matinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *