Colloque – “Culture(s) et autofiction(s)”

DU LUNDI 16 JUILLET (19 H) AU LUNDI 23 JUILLET (14 H) 2012

CULTURE(S) ET AUTOFICTION(S)

DIRECTION : Arnaud GENON, Isabelle GRELL

ARGUMENT :

On a souvent reproché à l’autofiction de n’être qu’un phénomène de mode franco-français, participant d’une décadence de la littérature vouée à une mort prochaine. Cependant, depuis plus de 30 ans, le concept, devenu le coeur d’enjeux théoriques, nourrit les débats universitaires et critiques. De plus en plus nombreux, toutes générations confondues, des écrivains — mais aussi des artistes venus d’horizons divers (de la photographie à la bande dessinée) — se réclament du genre. En outre, le concept franchit les frontières en épousant les spécificités culturelles et sociologiques des littératures auxquelles il s’applique.

Il s’agit donc d’interroger et d’ouvrir le concept d’autofiction à la littérature et la culture mondiale. L’autofiction est elle envisagée, pensée et construite de la même manière selon les pays dans lesquels elle se développe? Quelles sont les portées, les enjeux sociologiques et politiques de cette pratique d’écriture de soi? Le moi est-il haïssable partout: comment reçoit-on aujourd’hui les autofictions?

C’est en faisant intervenir universitaires, critiques, écrivains, artistes français et étrangers que ce colloque voudrait répondre à ces questions.

CALENDRIER PROVISOIRE :

Lundi 16 juillet
Après-midi:
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée:
Présentation du Centre, des colloques et des participants
Mardi 17 juillet
Matin:
Arnaud GENON & Isabelle GRELL: Introduction
Camille LAURENS: L’intime et l’extime
Mathieu SIMONET: Autofiction et jeux collectifs

Après-midi:
Anne STRASSER: Mise en scène de la démarche d’écriture et réception de l’autofiction
Annie JOUAN-WESTLUND: Serge Doubrovsky: l’aventure d’une écriture transatlantique
Mercredi 18 juillet
Matin:
Luciana HIDALGO: L’autofiction brésilienne: une écriture-limite
Karen FERREIRA-MEYERS: La construction mémorielle et l’écriture autofictionnelle africaine

La mémoire géographique dans l’écriture autofictionnelle, table ronde animée par Arnaud GENON, avec Karen FERREIRA-MEYERS et Luciana HIDALGO

Après-midi:
Mélikah ABDELMOUMEN: L’autofiction jouée, déjouée, rejouée
Hicham ADIOUANI: L’autofiction chez J.-M. Coetzee
Sabine KRAENKER: L’autofiction dans les romans graphiques
Jeudi 19 juillet
Matin:
Annie PIBAROT: Autoportrait littéraire et autofiction
Véronique MONTÉMONT: (Dés)saissements: photographie, autobiographie, fiction
Sandrine MORSILLO: Autofiction / Expofiction, entre les deux, l’artiste s’expose

Après-midi:
DÉTENTE
Vendredi 20 juillet
Matin:
Susana ARROYO: L’autofiction au Japon
Philippe FOREST: Watashi-shôsetsu et autofiction: quelques notes en marge d’un texte fameux de Kobayashi Hideo

L’invention de l’autofiction japonaise: culture et écriture, table ronde animée par Isabelle GRELL, avec Susanne ARROYO et Philippe FOREST

Après-midi:
Thomas CLERC: Autobiographie ou autofiction, un enjeu postmoderne?
Nathanaël WADBLED: Rendre compte théoriquement de soi. Les théories de la sexualité comme autofictions

Esthétisme de l’autofiction, table ronde animée par Philippe FOREST, avec Thomas CLERC, Jasmine GETZ et Nathanaël WADBLED
Samedi 21 juillet
Matin:
M’hamed DAHI: Statut de l’autofiction dans la littérature arabe
Najet LIMAM-TNANI: Double culture et autofiction chez Marguerite Duras et quelques auteures maghrébines
Arnaud GENON: L’autofiction comme en (je)u politique chez Abdellah Taïa

Après-midi:
Abdellah TAÏA: Entretien avec Arnaud Genon

Spécificités de l’autofiction arabe, table ronde animée par Isabelle GRELL, avec M’hamed DAHI, Arnaud GENON, Najet LIMAM-TANI et Abdellah TAÏA

Soirée:
Films autofictionnels
Dimanche 22 juillet
Matin:
Catherine PONCHON: S’écrire après Auschwitz: un je entre fiction et Histoire
Jasmine GETZ: Autofiction en poésie
Claire LEGENDRE: Une expérience de l’autofiction à Prague: écriture, réceptions, ateliers

Après-midi:
Jean-Pierre BOULÉ: La mise-en-fiction et l’image: Guibert et Zabat
Pierre ARBUS: L’imaginaire des corps en dé-réalisation dans le cinéma de Monteiro et le film de Guibert

Discussion autour du cinéma autofictionnel
Lundi 23 juillet
Matin:
Flore GARÇIN MARROU: L’autofiction 2.0: la mise en scène de soi sur le réseau social “Facebook”
Chloé DELAUME: Politique et autofiction

Conclusion: Arnaud GENON & Isabelle GRELL

Après-midi:
DÉPARTS

 

 

 

Adresse : CCIC – Le Château50210 Cerisy-la-Salle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.