Appel à contribution – “Informer (l’art et les médias)”

ETC, LA revue de l’art actuel, n° 98

Informer (l’art et les médias)

Direction du numéro : Anne-Marie Bouchard

Les relations entre arts visuels et médias, généralistes et spécialisés, demeurent ambigües sous de nombreux aspects. Les modèles de développement des arts associés à l’industrie culturelle sont souvent présentés dans les médias généralistes comme une réponse aux apories sociales et économiques des arts visuels, tandis que les médias spécialisés semblent déterminés à ignorer les artistes se réclamant de ces mêmes modèles. Dans la mesure où la plupart des domaines de la création sont spontanément scindés en deux branches caricaturales, entre mercantilisme et production marginale, comment les arts visuels parviennent-ils à échapper à cette équation? Bien qu’il n’y ait pas de grands producteurs d’art visuel contemporain qui puissent être comparés aux empires du cinéma ou de la musique, ou que l’économie des arts visuels soit fondamentalement distincte de celles de domaines de productions collectives (théâtre, danse, cinéma), comment les valeurs artistiques, sociales et économiques associées à l’industrie culturelle et valorisées par les médias parviennent-elles à aiguiller la production en art visuel? Comment les médias définissent-ils les modalités de leur propre réception dans le milieu des arts visuels? Que dire du relativisme caractérisant les relations entre art contemporain et médias? Comment se fait la critique d’art dans les médias généralistes et spécialisés? Comment, en dépit de ses coulisses obscures et de ses intentions nébuleuses, la réception médiatique est-elle devenue un critère d’appréciation dans l’évaluation des artistes par leurs pairs? Quelle est la valeur d’une critique et comment la critique-t-on?

À la différence de la critique des médias qui considère les récepteurs de l’information comme des êtres passifs face à l’imposition de valeurs culturelles supposées consensuelles, ce numéro se propose d’examiner comment se fait la production artistique face à la représentation médiatique des arts.

Plusieurs études de cas pourront être proposées pour étayer cette réflexion sur les relations entre art visuel et médias, parmi lesquelles : les polémiques en art public; la fabrique des communiqués de presse; les rapports entre critique et publicité; la valorisation des modèles du vedettariat; la construction médiatique de la figure de l’artiste; l’autorité et la compétence de la critique; les arts, la médiation culturelle et le populisme médiatique. Cette liste n’est pas exhaustive et nous sommes ouverts à toute autre proposition.

Détails techniques

Dans le cadre de la publication d’un article de fond dans la rubrique Actualités/Débats, la revue ETC demande à l’auteur prévu de rédiger un article de fond d’un format de 10 000 à 12 000 caractères (espaces et notes inclus).  De plus, il est aussi demandé à l’auteur de fournir à ETC (etc.artactuel@videotron.ca) 5-6 documents visuels, sur cd, en 350 dpi, avec légendes accompagnant les œuvres et/ou (mais pas uniquement) tout autre document tel qu’imprimé de bonne qualité et de format moyen au minimum.

Date de tombée

La date de tombée pour ce dossier thématique est le 10 novembre 2012. Les auteurs doivent aviser la directrice du numéro de leur intention de presenter un texte à l’adresse suivante: annemarie.bouchard.4@gmail.com

Rétribution

L’auteur d’un texte publié est rétribué 325 $ dans les 3-4 mois après la publication.  Si l’auteur ne peut accepter le délai de rétribution, il est prié d’aviser la direction afin de permettre un versement plus accéléré du cachet. S’il est en dehors du Canada, nous lui demandons de fournir à la revue son RIB comportant l’adresse de l’auteur et de sa banque et en quelle devise il souhaite être rétribué.

ETC Informer n.98


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.