Parution – “Le Pauvre Diable : Destins de l’homme de lettres au XVIIIe siècle”

Le Pauvre Diable : Destins de l’homme de lettres au XVIIIe siècle. Colloque international Saint-Etienne les 15, 16 et 17 septembre 2005, 

Presses universitaires de Saint-Etienne,  ISBN: 2862724041, 23,75 euros.  
 

  • Le point de vue de l’historien
  • Le point de vue du ” littéraire “
  • Voltaire au pays des folliculaires, une carrière littéraire entre deux siècles
  • L’auteur dans l’ombre, réflexions sur l’anonymat
  • De quelques pauvres diables
  • Le journaliste famélique
  • Voltaire (1720-1740) : la construction d’une carrière
  • Le peintre-écrivain, complexe naissance d’un statut mineur de l’homme de Lettres
  • Vie privée, vie publique : Hommes et femmes de lettres à travers la correspondance de Françoise de Graffigny
  • Réflexions sur le cas de Robert Challe : d’écrivain du roi à homme de lettres
  • De ” pauvre diable ” à homme de lettres : l’apprentissage du jeune Pierre Bayle
  • T.-G
  • Taconnet : la personnalité de l’auteur à l’épreuve du personnage
  • Madame Bourrette, la Muse Limonadière
  • Jean-Baptiste Robinet, un libraire-philosophe
  • Les auteurs à la Comédie-Française (1680-1715) : écrivains-dramaturges ou fournisseurs dramatiques ? La résistible ascension de l’auteur dramatique dans le théâtre français (fin XVIIe-XVIIIe siècles)
  • L’Etat et l’écrivain sous la Régence : le cas de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  • Lesage ou la reconnaissance de l’écrivain
  • Statut du sujet et construction de l’image de soi dans l’oeuvre de Dulaurens
  • La figure de l’homme de lettres au miroir du roman-mémoires
  • Etre ou ne pas être écrivain : la figure du ” bel esprit ” entre XVIIe et XVIIIe siècles
  • Baculard d’Arnaud ou le témoignage d’un auteur sur sa condition
  • Le nouvel homme de lettres selon Diderot
  • Vauvenargues, Marivaux, Rousseau : regards de moralistes sur les gens de lettres
  • D’Alembert et ses éloges des académiciens disparus
  • La promotion de l’homme de lettres chez Duclos et d’Alembert : Rapports de force et stratégies discursives
  • Portrait de l’homme de lettres en académicien, de la réception de La Motte (1710) à la mort de Fontenelle (1757)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.