Colloque – “Fantômas en Europe. Les origines industriel​les, sociales et esthétique​s”

fantomas-affiche-petit-format

Fantômas en Europe

Les origines industrielles, sociales et esthétiques

(fin XIXe-années 1930)

Colloque international organisé par les Université de Limoges, Paris X-Nanterre, Bologne et le Théâtre de l’Union

(Limoges, Théâtre de l’Union, 15, 16 et 17 mai, entrée libre et accès gratuit aux spectacles)

Renseignements : loic.artiaga@unilim.fr

Télécharger le programme en version PDF: Programme fantomas

 

Programme

Mercredi 15 mai

13h-13h30

Accueil des participants

13h45

Introduction du colloque, Pierre Pradinas (Théâtre de l’Union), Philippe Allée (Faculté des Lettres et des sciences humaines de Limoges)

14h

Dominique Kalifa (Université de Paris I) « Ecrire l’histoire de Fantômas »

15h15-17h30

Session 1. Cent visages pour Fantômas

Jacques Migozzi (Université de Limoges) « De Zigomar à Fantômas ou le passage du côté obscur de la Force »

Monica Dall’Asta (Université de Bologne), « Les femmes de Fantômas : images de l’ambiguité dans le cinéma noir des années 1910 »

François-Marie Pons (Université de Paris XIII), « Navarre-Fantômas. Destins mêlés »

18h00

Séance de signatures et de présentation à la presse

Loïc Artiaga, Matthieu Letourneux, Fantômas ! Histoire culturelle d’un héros sériel, Paris, Les Prairies ordinaires, 2013 et Fantômas, t. 1 et 2, Paris, Bouquins, 2013.

Dominique Kalifa, Les bas-fonds, histoire d’un imaginaire, Paris, Seuil, 2013.

Natacha Levet, Sherlock Holmes. De Baker street au grand écran, Paris, Autrement, 2012.

François-Marie Pons, Fantômas c’était moi. Souvenirs du créateur de Fantômas en 1913, mémoires de René Navarre présentés par François-Marie Pons, Paris, L’Harmattan, 2012.

Olivier Boquet, La Colère de Fantômas, Dargaud, 2013

19h30 Diffusion publique et gratuite de Fantômas (Paul Fejös, 1932)

Jeudi 16 mai

9h30-12h45

Session 2. Souvestre & Allain : journalistes, écrivains, hommes du monde, etc.

Thomas Bauer (Université de Limoges), « Les origines sportives de Fantômas. Le Rour (1909), de Pierre Souvestre et Marcel Allain»

Paul Bleton (Téluq, Montréal), « Naz-en-l’air (1912-1913) »

Matthieu Letourneux (Université de Paris X), « Fantômas. Du feuilleton à la collection »

14h30-17h30

Assemblée générale de la LPCM

18h Table Table ronde, « Adapter les classiques… populaires », animée par Natacha Levet (Olivier Boquet, Gabor Rassov, Hugues Pagan, Pierre Pradinas)

19h30 Diffusion publique et gratuite de la captation de « Fantômas revient ! » (2006)

Vendredi 17 mai

9h30

Robin Walz (Université de l’Alaska), Panorama de la pègre. Une arrière-pensée de l’avant-garde

10h30-12h30

Session 3. L’Européenne du crime

Federico Pagello (Université de Dublin), « Dr Nikola »

Sandor Kalai (Université de Debrecen), « Un génie du crime : le docteur Cornélius »

Christos Dermentzopoulos, Lampros Flitouris (Université de Ioannina), « Les aigles des montagnes : Des options du crime dans le roman populaire grec du début du XXème siècle »

14h

Jean-Yves Mollier (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), « Arthème Fayard et la révolution du Livre populaire »

15h-17h

Session 4. Cent lectures de Fantômas

Loïc Artiaga (Université de Limoges) « Fantômas, la presse et la morale. Comment on reçoit un criminel »

Alain Carou (BNF), « Fantômas-Express, récits de films »

Annabelle Audureau (Université de La Rochelle), « Fantômas, mythe moderne et et mythe de la modernité dans la peinture, du Cubisme au Surréalisme »

Isabel Violante (Université de Paris I), « Fantômas en relief dans les Soirées de Paris »

17h30

Conclusions, par Jacques Migozzi et les organisateurs du colloque

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Rosie LD (1 mai 2013). Colloque – “Fantômas en Europe. Les origines industriel​les, sociales et esthétique​s” Le carnet de la liste socius. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qxga


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.