Appel à communications – Colloque : “Francophonie(s) : la fête, les faits, l’effet”

FRANCOPHONIE(S) : LA FÊTE, LES FAITS, L’EFFET

(Foire Aux Questions)

Porto – FLUP

18 mars 2014

La Francophonie n’est certes pas un fait culturel ou politique nouveau. Toutefois, -indéchiffrable ou irréductible aux effets de correspondance linguistique au territoire – ; qui plus est chargée d’une aura littéraire bien au-delà des francophonies originelles ou postcoloniales -, elle se revêt d’une ambiguïté définitoire, – souvent déclinée au pluriel -, et d’un statut géopolitique en éternel chantier.

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : la Francophonie se définit surtout par des interrogations ou des négations, tant par rapport au Centre hexagonal que vis-à-vis d’une uniformisation linguistique et culturelle hégémonique.

C’est à ces questions fréquentes, cette foire aux questions (FAQ) que nous tâcherons de répondre en défi scientifique, et ce, à la faveur d’une Francophonie qui se fête en mars.

Aussi, invitons-nous les chercheurs, enseignants et spécialistes que ces questions fascinent, dérangent ou inquiètent à présenter une proposition de communication dans les domaines de recherche ou d’approche suivants :

1. Francophonie(s) : questions historiques et géopolitiques ;

2. Francophonie(s) : questions de politique linguistique ; questions de rapports aux autres aires linguistiques et culturelles ;

3. Francophonie(s) et théorie littéraire.

 

Date-butoir : 15 janvier 2014

Réponse de l’Organisation : 31 janvier 2014

Programme : 15 février 2014

Frais d’inscription : 50,00€ (sur place).

Publication : Les textes des communications feront l’objet d’une publication numérique sur avis d’un comité de lecture.

Langue de communication : français

Courriel : lasemaine.fr@letras.up.pt

 

Organisation :

ANA PAULA COUTINHO

MARIA DE FÁTIMA OUTEIRINHO

JOSÉ DOMINGUES DE ALMEIDA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.