Parution – “Maîtres de leurs ouvrages: l’édition à compte d’auteur à Paris au XVIIIe siècle”

Marie-Claude Felton
Préface de Roger Chartier
Au XVIIIe siècle, les libraires jouissent d’un monopole inégalé sur le monde du livre à Paris. Le vent tourne en 1777 et les auteurs acquièrent enfin le droit d’éditer et de vendre leurs propres ouvrages. Après avoir exploré les différents discours traitant de l’émergence de l’auteur moderne, Marie-Claude Felton démontre comment des écrivains de tous horizons choisissent de garder une mainmise sur les droits et les retombées de leurs œuvres. Elle révèle aussi que les auteurs-éditeurs, sensibles à la qualité matérielle des livres imprimés à leurs frais, en assurent la diffusion tant par le recours à la publicité que par l’organisation des ventes à domicile.
1. L’édition à compte d’auteur: vers une nouvelle pratique auctoriale autonome et moderne
2. L’auteur-éditeur et ses livres: un portrait
3. D’auteur à éditeur
4. L’auteur-éditeur et le livre-objet
5. Les stratégies publicitaires
6. D’auteur à marchand de livres
Conclusion
March 2014, Oxford University Studies in the Enlightenment, ISBN 9780729410816, 328 pages, 17 ills

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.