Appel à communications – Journée d’étude : « Territoires et réseaux de création au féminin »

Territoires et réseaux de création au féminin : visibilité et reconnaissance des réseaux  de femmes

28 novembre 2014, Université de Bourgogne, Dijon

 

Dans le cadre d’un projet initié par les centres Textes, Images, Langages et Georges Chevrier, et suite à une première journée consacrée à la définition du réseau d’artistes, nous proposons d’étudier le rôle joué par des femmes œuvrant à la reconnaissance d’artistes hommes ou femmes. Si notre travail préliminaire a confirmé que le réseau d’artistes, à la différence du salon, de l’école, ou de l’atelier, se caractérise par sa nature souple et informelle, il n’a pas porté sur la réception et la diffusion des œuvres par des professionnelles.

Cette seconde journée d’étude sera consacrée à la critique au féminin, menant hypothétiquement vers d’autres modèles théoriques et de nouvelles traditions, y compris celle d’une avant-garde au féminin. Elle se veut interdisciplinaire et n’est pas limitée au XXe siècle. Il s’agira d’étudier la manière dont des journalistes, des critiques, des éditrices, des galeristes ou autres actrices du système artistique dans son ensemble et sa diversité travaillent en réseau, initient et consolident des convergences théoriques ou font émerger et évoluer des réseaux artistiques féminins ou mixtes. Cette journée ambitionne de comprendre l’émergence et les orientations d’un discours critique élaboré par les femmes ainsi que la manière dont il se développe et s’étend  à travers des réseaux informels ou institutionnels. Elle vise également à mettre en avant le rôle des femmes exerçant le métier de galeriste, commissaire d’expositions, conservatrice, directrice de théâtre, éditrice, initiatrice de festivals ou de rencontres artistiques (arts visuels, spectacle vivant, musique, cinéma, littérature) ou encore mécène. Cette journée vise à explorer non pas l’impact de la critique et de la diffusion sur la création mais l’existence, même informelle, d’un réseau réunissant des professionnelles.

 

Les propositions, d’environ 300 mots, sont à envoyer avant le 30 mai 2014 aux organisatrices (Marianne Camus, Valérie Dupont et Valérie Morisson) à l’adresse suivante : marianne.camus@free.fr.

 

CALL FOR PAPERS

Territories and Networks in Women’s Creation: Visibility and Recognition of Women’s Networks

November 28, 2014. Université de Bourgogne, Dijon

 

This is part of a project supported by two research laboratories, Textes, Images, Langages and Georges Chevrier. It follows a first seminar which attempted to define the notion of the artistic network and confirmed the fact that, unlike the ‘salon’, the school or the studio, it is caracterised  by its flexible and informal dimensions.

This second seminar will concentrate on the question of professional reception and diffusion by women of art productions. It will look at critical writing by women and what it potentially brings as far as new theoretical models, new traditions or the concept of a female avant-garde are concerned. The approach will be interdisciplinary and will not be limited to the XXth century.
We are calling for papers analysing the way in which female journalists, critics, editors, gallery owners, etc., involved in the world of creation generally speaking, work within networks, initiate and consolidate the convergence of theories, and help with the emergence and evolution of artists’ networks, female only or mixed.
One aim is the understanding of the emergence of and the trends in a critical discourse constructed by women as well as the way in which this discourse grows and spreads through networks, informal or institutional. Another aim is to bring to light the role played by women  (gallery owners, museum or exhibition curators, artistic directors, editors, initiators of festivals and other artistic events, patrons) in all forms of creation (visual arts, performing arts, music, cinema, literature).
The seminar will not deal with the impact of criticism and diffusion on creation but with the existence, even informal, of networks of professional women in the art world.

Abstracts of papers (300 words) are to be sent by May 30. 2014 to marianne.camus@u-bourgogne.fr.

Marianne Camus, Valérie Dupont, Valérie Morisson


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.