Appel à contributions – “Patrimoines”

Appel à contributions

Cahiers internationaux de symbolisme

Numéros 140-142. (à paraître en 2015)

PATRIMOINES

 

 

Volet 1 : Patrimoine et création contemporaine

 

Dans cette partie, il s’agit d’interroger :

  • les modes ou les types de relations entre le patrimoine et la création contemporaine (rupture, continuité, répétition, …) ou, formulé autrement, les différents types de processus créatifs en tant qu’ils mettent chaque fois en jeu un rapport particulier au passé ;
  • les phénomènes de muséification, notamment dans le cas du bâti (la muséification des villes est-elle seulement liée aux pratiques de conservation du patrimoine ou est-elle intrinsèquement liée à certaines pratiques créatrices fonctionnant sur le modèle de la rupture ? A-t-on toujours pensé la création à partir du critère de novation ? En quoi ce critère affecte-t-il notre perception du patrimoine ?) ;
  • les « destructions » (qu’est-ce qu’on « peut » détruire pour construire ? Qu’est-ce qu’on « peut » oublier ? Pourquoi ? Suivant quels critères ?) ;
  • les interventions créatives sur le patrimoine, dans le cadre de transformations, de changements d’affectation ;
  • la ré-invention du patrimoine : le patrimoine est-il figé ou, au contraire, est-il réinventé ? Comment évolue-t-il ? Comment dure-t-il ?

 

Volet 2 : Les technologies numériques transforment-elles notre rapport au patrimoine ?

 

Dans cette partie, il s’agit d’interroger :

  • les technologies numériques comme outils de découverte, d’information, de scénographie (l’exemple le plus classique est celui de la « réalité augmentée » qui transformerait en les décuplant nos perceptions du patrimoine) ;
  • les bouleversements de la médiation culturelle ;
  • les transformations dans les domaines de l’archivage et de la conservation du patrimoine, qui ont parfois légitimé des destructions planifiées, au nom de l’existence de traces photo- ou vidéographiques.

 

Volet 3 : Patrimoine et collectivité, volet socio-politique

 

Dans cette partie, il s’agit d’interroger :

  • les pratiques socio-culturelles des collectivités : de quelle façon les pratiques récentes de conservation du patrimoine ont-elles transformé les pratiques socio-culturelles des collectivités ? La conservation permet-elle de créer du lien entre les habitants et le patrimoine, notamment par sa mise en valeur ? Dans quelle mesure la conservation, lorsqu’elle devient muséification, assigne-t-elle des rôles aux habitants, rôles qui risquent de les déposséder de leur propre passé ?
  • les modes de gouvernance. À qui appartient le patrimoine ? Quels sont les nouveaux experts du patrimoine ? Qui décide ? Autant de questions portant sur le lien entre patrimoine et démocratie.

 

 

Dès réception de cet appel, vous pouvez contacter Damien Darcis, Pierre Gillis ou Catherine Gravet qui recevront volontiers vos propositions de textes (en moyenne 40.000 signes – voir présentation des articles et références bibliographiques dans nos précédents numéros).

Nous souhaitons fixer le sommaire au printemps 2015.

D’avance merci de votre diligence.

Damien.darcis@umons.ac.be

Pierre.gillis@umons.ac.be

Catherine.gravet@umons.ac.be

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.