Parution – Dominique Maingueneau, “Trouver sa place dans le champ littéraire. Paratopie et création”

Dominique Maingueneau, Trouver sa place dans le champ littéraire. Paratopie et création

Louvain-la-Neuve: Academia, coll.«Au cœur des textes», 2016.

EAN13: 9782806102652

188 pages

19.00 EUR

 

Présentation de l’éditeur

Devenir un (grand) écrivain, c’est savoir trouver sa place dans le champ littéraire, se façonner une identité énonciative, à la fois condition et produit d’une œuvre. Ce qui revient à élaborer une paratopie personnelle, produire une figure singulière de l’impossible appartenance de l’écrivain à la société. Bien peu y parviennent. Ce livre met à l’épreuve ce concept de paratopie en comparant les carrières de deux poètes de la fin du XIXe siècle. L’un, José Maria de Heredia, est célèbre, il a su élaborer une paratopie créatrice, se faire une place dans le champ littéraire; l’autre, Emile du Tiers, malgré tous ses efforts n’a pas réussi à sortir de l’anonymat. Au-delà de cette comparaison, il s’agit, en adoptant une démarche d’analyse du discours, de prendre la mesure de la complexité du processus créateur, de subvertir l’alternative ruineuse entre les approches textuelles et les approches sociologiques ou biographiques, solidaires d’une opposition tacite entre un «intérieur» et un «extérieur» des œuvres.

Dominique Maingueneau est professeur de linguistique à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Ses travaux portent principalement sur l’analyse des discours, domaine dans lequel il a publié de nombreux ouvrages. Il est en particulier coéditeur du Dictionnaire d’analyse du discours (Seuil, 2002) et l’auteur de Discours et analyse du discours (A. Colin, 2014). Il s’intéresse depuis les années 1990 aux «discours constituants», ces discours qui légitiment en dernière instance l’ensemble des pratiques d’une société; il a ainsi publié Le discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation (A. Colin, 2004), La philosophie comme institution discursive (Lambert-Lucas, 2015).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.