Parution – “La comédie française et la ville (1550-1650)”

Chères / chers collègues,

 

Les Classiques Garnier viennent de publier La Comédie française et la ville (1550-1650). L’Iliade parodique.

 

Issu de ma thèse, ce livre analyse les comédies de la fin de la Renaissance sous l’angle de la relation qu’elles entretiennent à la ville.

 

L’intention de ce travail est d’abord de faire écho à la verve de ces pièces et d’en réhabiliter les mérites littéraires, qui restent largement méconnus.

 

Ce corpus vaut également par la richesse de son substrat anthropologique. Le théâtre comique s’avère fascinant par sa capacité à jouer des fantasmes et des rouages symboliques de la vie citadine aux débuts de l’époque moderne. Il fait rire de la comédie urbaine des années 1550-1650, évoquant la théâtralisation des comportements, la naissance et la perte des réputations, l’érotisme ordinaire de la rue, la peur de la destruction de la cité.

 

Ce qui est en jeu dans la ville-théâtre projetée par les pièces, c’est la séduction des jeunes filles. Pour conclure des alliances à leur avantage, les jeunes premiers manipulent la peur du qu’en dira-t-on qui imprime sa marque à la société bourgeoise et ils prennent d’assaut les maisons des (pères des) jeunes femmes. De fait, leurs manœuvres sont décrites par des métaphores guerrières qui dessinent un univers foncièrement phallocrate : la conquête des jeunes filles prétend s’égaler à la conquête des villes. La comédie, en parodiant ainsi les codes militaires, tente d’exorciser par le rire les traumatismes des guerres de l’époque.

 

L’ouvrage s’adresse aux spécialistes de la littérature et du théâtre, mais aussi aux historiens et aux anthropologues de la ville. Il peut enfin intéresser une sociologie désireuse de déconstruire, dans une perspective historique, quelques-uns des piliers du patriarcat.

 

Voici la présentation du livre sur le site de l’éditeur : https://www.classiques-garnier.com/editions/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_garnier.tpl&product_id=2212&category_id=28&keyword=oiry&option=com_virtuemart&Itemid=1

 

Bonne lecture,

 

Goulven Oiry


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.