Appel à contribution – “Les réseaux du livre et leurs métamorphoses”

Appel à contribution séminaire d’enseignement et de recherche Master 2 « Livre : Création, Culture et Société »

Thématique 2016-2017 : « Les réseaux du livre et leurs métamorphoses »

Date limite : 22 juillet 2016

Le groupe de travail « Livre : Création, Culture et Société » du Centre des Sciences en Littérature de langue Française (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), ouvert à des chercheurs d’origines diverses (histoire, littérature, sociologie, anglais, sciences de l’information et de la communication, esthétique), aborde la question du livre, des métiers et des pratiques qui en dépendent.

Ses activités se déroulent au pôle des Métiers du Livre de Saint-Cloud (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, 11 avenue Pozzo-di-Borgo, 92210 Saint-Cloud).

Cette année, son séminaire de recherche, ouvert à tous les étudiants et enseignants chercheurs, aura pour thème annuel : « Les réseaux du livre et leurs métamorphoses ».

Champ de recherche :

Ce groupe de recherche entend privilégier une approche historique et pluridisciplinaire des pratiques culturelles et professionnelles, non limitée au XXIesiècle, refusant la coupure entre une réflexion sur l’art ou la littérature (ne s’attachant qu’aux producteurs et créateurs les plus consacrés) et une analyse des pratiques culturelles, et n’excluant pas les productions commerciales grand public ni les créations les moins légitimes (best-sellers, genres populaires dits mineurs). Dans cette optique, toutes les perspectives (esthétiques, historiques, économiques, littéraires, sociologiques, issues des sciences de l’information et de la communication) sont autorisées. De même, l’ouverture sur une réflexion transnationale offrant de confronter des aires géographiques différentes est particulièrement appréciée. Enfin, la question du genre peut être posée et l’on peut s’interroger notamment sur la spécificité d’une critique et/ou d’une prescription au féminin.

Ce séminaire donne lieu à publication.

Trois volumes d’actes du séminaire ont déjà été publiés, un quatrième est en préparation :

  • Paroles de livres. Les Acteurs du livre 3, Paris, éditions Nicolas Malais, 2015
  • Les Mondes du livre. Les Acteurs du livre 2, Paris, éditions Nicolas Malais, 2013
  • Les Acteurs du livre, Paris, éditions Nicolas Malais, 2012

Thème annuel (2016-2017) :

Après avoir abordé les questions des acteurs du livre, du lecteur, de l’auteur, du paratexte, de la prescription littéraire et culturelle, notre groupe de travail entend s’intéresser cette fois aux réseaux du livre et à leurs métamorphoses.

Le réseau apparaît  comme un concept à valeur heuristique pour qui s’intéresse aux écosystèmes du littéraire contemporain. Dépassant le « champ » théorisé par Bourdieu, le « réseau » en corrige les limites par l’intérêt porté à l’hétérogène, l’altérité et l’agir libre des membres qu’il connecte. Moins anarchique que le « rhizome » (Deleuze et Guattari) et plus proche du concept de « médiation » (Caune ; Hennion), il engage aussi bien l’idée d’un espace de circulation (des objets, des discours, des usages), que d’un espace de sociabilité où s’ancre toute appartenance collective, et d’un espace de représentations à la fois symboliques, personnelles ou collectives. Le réseau structure l’auteur et l’aide à construire son identité auctoriale dans la confrontation d’une pratique singulière (écrire) à la représentation collective d’une appartenance culturelle (le livre).

Or aujourd’hui, le Web 2.0, mais aussi la mondialisation des enjeux économiques et culturels de la chaîne du livre, l’essor d’une culture de masse et les mutations des pratiques culturelles, transforment les relations entre auteurs, institutions, professionnels du livre et publics, reconfigurent le statut réel et symbolique de l’auteur comme des autres professionnels du livre (éditeur, libraire, critique, bibliothécaires…), et invitent à interroger les nouveaux espaces de médiation et de création qui s’offrent à lui, dans une démarche qui se voudra nationale ou transnationale.

Réseaux institutionnels de sociabilité, réseaux professionnels du livre, réseaux médiatiques ou de prescription, réseaux du texte qui de l’auteur au lecteur tisse une relation par le récit, et réseaux numériques pourront être  tour à tour abordés dans leur rapport à l’auteur, à la croisée des disciplines de la littérature, de la sociologie littéraire et de l’histoire culturelle, et dans des aires géographiques et nationales diverses.

Nous entendrons par « auteur » toute personne ayant « autorité » sur une production publiée par un éditeur, l’écrivain étant entendu comme un auteur parmi d’autres, un auteur littéraire, en somme. De fait, la réflexion du séminaire est ouverte à toute autre figure auctoriale, dans des domaines éditoriaux non réductibles à la littérature : l’auteur scientifique, l’auteur de livres pratiques, l’auteur de beaux-livres, l’auteur de BD, etc pourront côtoyer l’auteur de littérature générale ou de littérature jeunesse. De même, le livre dont on analysera un ou des réseaux ne se limitera pas au domaine de la littérature mais pourra relever de tout secteur ou genre éditorial, et de tout format (édition courante, poche, semi-poche, numérique…).

Renseignements pratiques :

Responsables :

Sylvie Ducas, maître de conférences HDR en littérature française à l’université Paris Ouest-Nanterre La Défense, CSLF

Camille  Brachet, maître de conférences en SIC, université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, DeVisu

Horaire du séminaire de recherche :

Le jeudi par quinzaine de 9 à 13h, à raison de deux conférenciers par séance

Lieu :

Pôle des Métiers du Livre, 11 avenue Pozzo-di-Borgo, 92210 Saint-Cloud. Tél. : 01 40 97 98 83

Calendrier des séances :

Entre mi septembre et mi-mars

Forme et date limite de remise des propositions :

Les propositions devront prendre la forme d’un résumé de 350 mots, accompagné d’une courte présentation de leur auteur (appartenance disciplinaire et laboratoire de rattachement, coordonnées téléphoniques et électroniques). Dans la mesure où le séminaire de recherche est aussi un séminaire d’enseignement, une attention particulière sera portée à la démarche épistémologique et aux partis pris méthodologiques adoptées.

Les propositions seront transmises par voie électronique avant le 22 juillet 2016aux adresses suivantes :  sylvie.ducas@wanadoo.fr et camille.brachet@free.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.