Appel à articles – “La réception du spectacle vivant en questions”

Chers collègues,

 

J’ai le plaisir de vous adresser cet appel à propositions d’articles pour la revueTerrains/Théories intitulé : « La réception du spectacle vivant en questions » que Gabriel Segré (Paris Ouest) et moi-même avons le plaisir de coordonner.

 

Terrains/Théories est une revue pluridisciplinaire de sciences humaines et sociales articulant la conceptualisation et la recherche empirique. Elle vise à constituer un carrefour entre sociologie, anthropologie et philosophie.

 

Vous trouverez une présentation de la revue ici : https://teth.revues.org/

 

Ainsi que le détail de l’appel à articles en pj et ici : https://sophiapol.hypotheses.org/19757

Call_for_Papers_Terrains-Theories_n6_-_EN

Appel_a_Articles_Terrains-Theories_n6_-_FR

Les propositions, de 5 000 signes maximum (espaces compris), présentant l’objet de recherche et la problématisation, ainsi que les options méthodologiques et théoriques retenues, devront parvenir sous forme électronique avant le 30 septembre 2016 aux adresses suivantes :

 

● Aurélien Djakouane : aurelien.djakouane@gmail.com

● Gabriel Segré : gabriel.segre@gmail.com

 

Les auteur.e.s des propositions retenues devront faire parvenir leurs articles (entre 45 000 et 60 0000 signes maximum (espaces, notes et bibliographie compris) avant le 20 janvier 2017pour une parution en juin 2017. Ces articles seront soumis à une évaluation en double aveugle.

 

Merci de diffuser cet appel dans vos réseaux, et toutes nos excuses pour les éventuels doublons,

Très cordialement,

Aurélien Djakouane & Gabriel Segré


Aurélien Djakouane
Sociologue – Maitre de conférences
Département de sociologie – UFR SSA
Université Paris Ouest Nanterre
Chercheur au SOPHIAPOL (EA 3932) et au CEPEL (UMR 5112)

Rédacteur en chef de la revue Terrains/Théories : https://teth.revues.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.