Parution – Exils et décalages chez l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis

Bonjour,

Pour information,
Bien cordialement,

G. Da Costa
MCF, UNICAEN

Vient de paraître aux Presses de la Sorbonne Nouvelle :

“Exils et décalages chez l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis”
Georges DA COSTA, Catherine DUMAS, Agnès LEVÉCOT (éds.)

http://psn.univ-paris3.fr/ouvrage/hors-serie-4-exils-et-decalages-chez-lecrivain-portugais-jose-rodrigues-migueis

Présentation

C’est à près de 60 ans que l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis (1901-1980) commence à publier la majeure partie son œuvre en volumes : une œuvre irréductible à toute étiquette globalisante composée de récits fictionnels en prose (romans, contes et nouvelles), mais également de récits moins catégoriques quant à leur appartenance générique (chroniques et/ou essais, récit autobiographique).

Le parcours biobibliographique particulier de José Rodrigues Miguéis – celui d’un écrivain exilé aux États-Unis en 1935, qui a longtemps hésité entre s’adonner au militantisme et au journalisme ou bien à la littérature – donne lieu à une œuvre unique dans la littérature portugaise du XXe siècle. Marquée par un réalisme implacablement sûr de lui et une dimension autobiographique prononcée, elle est le résultat de longues et douloureuses réécritures de son passé mis en texte, passé omniprésent à la fois revendiqué et rejeté, et ce jusqu’à la fin de sa vie.



Citer ce billet
Virginie Mailhot (2016, 21 novembre). Parution – Exils et décalages chez l’écrivain portugais José Rodrigues Miguéis. Le carnet de la liste socius. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qxx4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.