Appel à contributions – Pour le prochain numéro de la revue Bibliodiversity, « L’auto-édition, un vecteur de bibliodiversité ? »

Bonjour,
Veuillez trouver ci-joint un appel à contributions pour le prochain numéro de la revue Bibliodiversity : L’auto-édition, un vecteur de bibliodiversité ?

Appel à contributions auto-édition

Quelles sont les formes que prend l’auto-édition dans le domaine de la littérature notamment, mais aussi de la bande-dessinée par exemple ? Quelle est sa place et selon quelles modalités existe-t-elle dans les pays francophones ? Sur quel phénomène sociétal reposent ces nouvelles pratiques d’écriture et de publication ? Qu’en est-il de la désintermédiation que ces dernières impliquent dans l’écologie contemporaine du livre ? Quels sont les axes d’injonction à la créativité qui sous-tendent l’auto-édition en matière d’écriture, etc. ?

Sont attendues des propositions de contribution qui émanent de diverses disciplines (sciences de l’information et de la communication, notamment la socio-économie des industries culturelles, sociologie littéraire, sociologie des pratiques culturelles, littérature, histoire de l’édition, etc.). Les expériences professionnelles peuvent également faire l’objet d’une contribution.

Retour des propositions de contribution :
y seront clairement exposées : le sujet de la proposition, la problématique, les cadres théorique et méthodologique, le terrain et les principaux résultats de l’analyse. Le texte de la proposition (hors bibliographie) doit comporter 4000 caractères, espaces compris ; le texte de la contribution est attendu pour le 15 mai 2017 (voir fichier joint pour le calendrier complet)
Au plaisir de vous lire.Bien cordialement,

Sylvie Bosser (Université Paris 8, CEMTI), coordonnatrice du numéro, le comité éditorial et scientifique de la revue.

Merci infiniment de faire circuler cet appel dans vos réseaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.