Colloque – « Les discours de l’éditeur »

« Les discours de l’éditeur »

Colloque : 9-10 mars 2018

Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

Colloque coorganisé par la Chaire de recherche du Canada sur l’histoire de l’édition et la sociologie du littéraire (Édisoc) et le Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ) dans le cadre du projet de recherche « Sur les traces de l’éditeur ».

Vous trouverez l’affiche officielle de l’événement en pièce jointe et la version définitive du programme ci-dessous.

Programme :

9 mars

10h-12h – Des discours et des actes

Présidence de séance : Anthony Glinoer

Anthony Glinoer (Université de Sherbrooke), Introduction du colloque

Marie-Andrée Bergeron (University of Calgary), « Éditrices dans la Cité. L’engagement des éditions du remue-ménage dans la lutte des féministes québécoises »

Julien Lefort-Favreau (Université de Sherbrooke), « André Schiffrin : l’emblème de l’indépendance »

13h30-14h30 – Présentations de recherches doctorales en cours

Valentina Blaga, Joanie Grenier et Philippe Rioux (Université de Sherbrooke)

15h00-16h30 – Types de discours

Présidence de séance : Julien Lefort-Favreau

François Vallotton (Université de Lausanne), « Les éditeurs comme personnages médiatiques : les cas de Bertil Galland et Vladimir Dimitrijevic »

Marie-Pier Luneau et Virginie Mailhot (Université de Sherbrooke),  « “La conviction d’avoir travaillé utilement à cette petite révolution ne nous laisse pas indifférent, vous le pensez bien”. Un type particulier de discours éditorial : l’allocution de lancement »

10 mars

9h-11h30 – Discours d’éditeurs et champ éditorial

Présidence de séance : Jacques Michon (Université de Sherbrooke)

Lucie Hotte (Université d’Ottawa), « Lutte pour le capital symbolique en Ontario français : la fondation des Éditions du Nordir »

Hervé Serry (CNRS), « Des outsiders doté.e.s de prétentions : le(s) discours officiel(s) des éditions du Seuil au fil de sa croissance (1950-2018). Concurrences éditoriales et logiques d’entreprise »

Raphaël Thierry (Universität Mannheim),  « Les éditeurs africains sur l’échiquier du “glocal” : entre stratégies de négociation et positions de résistance »

12h ‒ Table-ronde d’éditeurs animée par Josée Vincent (Université de Sherbrooke) avec Élodie Comtois (Écosociété), Nicole Saint-Jean (Guy Saint-Jean) et Denise Truax (Prise de parole).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.