Nouvel ouvrage de Gisèle Sapiro (et al.)

Johan Heilbron, Remi Lenoir, Gisèle Sapiro (dir.), avec la collaboration de Pascale Pargamin,

Pour une histoire des sciences sociales. Hommage à Pierre Bourdieu, Paris, Fayard, 2004, 397 p., 24 euros.

Comte rendu de G. Quelennec (liste CHAMPS):

Ce volume donne corps au projet qui a toujours animé Pierre Bourdieu, et qui traverse ses derniers travaux, celui de mettre en chantier une vaste histoire des sciences sociales. Un an après sa mort, un colloque international s’est tenu à Paris, en 2003, réunissant les spécialistes de cette question afin de lui rendre hommage et de faire le point sur l’état des recherches qu’il avait initiées autour de ce thème lors de son séminaire de 1997.

Nées à la fin du XIXème siècle, les sciences sociales ont dû lutter contre les pouvoirs temporels et spirituels pour acquérir leur autonomie, pour se voir reconnaître le droit de proposer un discours scientifique sur la morale, la famille, la société. Elles se sont ainsi définies par rapport aux grandes institutions traditionnelles que sont l’Église, l’État ou le monde académique. Enjeux particuliers de pouvoir, elles ne peuvent faire l’économie de leur propre histoire.

Cet ambitieux et vaste programme de recherches est ici exposé et déployé à travers des cas exemplaires situés tant en France qu’au-delà de nos frontières, au XIXème et au XXème


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *