Journée d’hommage à Pascale Casanova (1959-2018) – « “La littérature au-delà des nations”- 4 décembre »

Cher-e-s collègues,
La journée d’hommage à Pascale Casanova aura lieu au 105 et non au 54 boulevard Raspail; une petite erreur s’était malheureusement glissée dans mon envoi précédent, erreur que je corrige au plus vite. Vous trouverez en pièce jointe le programme de la journée actualisé pour conservation et diffusion.
Bien cordialement,
Claire Ducournau
 
 

La littérature au-delà des nations

Hommage à Pascale Casanova (1959-2018)  

Mercredi 4 décembre 2019, 9h-17h30

EHESS Paris, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, Amphithéâtre François Furet

 

Pascale Casanova nous a quittés le 29 septembre 2018, à l’âge de 59 ans. Critique littéraire et sociologue, longtemps animatrice d’émissions sur France Culture, qui ont été saluées comme « l’un des lieux les plus stimulants pour la littérature* », puis professeure à l’Université de Duke aux États-Unis, elle est devenue une référence dans le monde entier avec son livre La République mondiale des lettres (Seuil, 1999 ; traduit en anglais chez Harvard UP en 2004). Elle laisse une œuvre importante, traversée par la question de l’autonomie de la littérature (Beckett l’abstracteur. Anatomie d’une révolution littéraire, Seuil, 1997) et de sa « connexion avec la politique » (Kafka en colère, Seuil, 2011), scrutant des écritures singulières replacées dans les coordonnées socio-historiques et relationnelles de leur conception, élucidant les inégalités entre langues et cultures (La Langue mondiale, Seuil, 2015). Cette journée d’hommage organisée en France, où cette intellectuelle n’a pas obtenu de son vivant la reconnaissance institutionnelle qu’elle méritait, sera l’occasion d’évoquer sa mémoire et de discuter ses travaux, qui ont inspiré et nourri aussi bien des réflexions théoriques que des recherches empiriques.

 

Programme de la journée :

 

9h – Accueil des participants

 

9h25 – Ouverture de la journée par Cécile Rabot, directrice adjointe du CESSP

 

9h30 – Introduction par Gisèle Sapiro, Claire Ducournau, Tristan Leperlier

 

9h45–11h15 : Session 1 – Une conception de la littérature ouverte sur le monde (modératrice : Gisèle Sapiro)

 

Franco Moretti (EPFL, Lausanne) « Uncommon Encounter »

 

Françoise Lavocat (Université Paris 3 Sorbonne nouvelle) « Sur le comparatisme de Pascale Casanova » (sous réserve)

 

Claire Ducournau (Université Paul-Valéry Montpellier 3) « Une écriture critique »

Pause

 

11h30–13h : Session 2 – Des circulations inégales (modératrice : Cécile Rabot)

 

Tiphaine Samoyault (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) « Pour une théorie des traductions-relais »

 

Christophe Charle (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) « République mondiale des lettres, discordance des temps et dérégulation culturelle »

 

Julien Duval (EHESS) « Une république mondiale du film »

 

Déjeuner

 

14h30–16h : Session 3 – Transnationalisme et postcolonialisme (modératrice : Claire Ducournau)

 

Joseph Slaughter (Columbia University) « World Literature Is Burning »

 

Tristan Leperlier (CNRS, THALIM) « Penser un champ littéraire transnational avec Pascale Casanova »

 

Mélanie Bourlet (INALCO, LLACAN) « Les littératures combatives au prisme de l’espace littéraire peul » 

 

Pause

 

16h30–17h30 : Session 4 – Témoignages : une trajectoire combative (modérateur : Tristan Leperlier)

 

Laurent Jeanpierre (Université Paris 8) « Pascale Casanova face à l’exil »

 

Gisèle Sapiro (CNRS-EHESS) « Les engagements de Pascale Casanova »

 

Cette journée d’hommage est organisée par Gisèle Sapiro (CNRS-EHESS), Claire Ducournau (Université Paul-Valéry Montpellier 3 / Institut Universitaire de France), et Tristan Leperlier (CNRS, THALIM), avec le soutien des laboratoires CESSP, THALIM et RIRRA21.

Hommage_Casanova_programme_14_11_19


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.